Accueil du site > Nos dossiers > Formation > PEMF : stop à la surcharge ! Signez la lettre ouverte au Dasen

Au sommaire




PEMF : stop à la surcharge ! Signez la lettre ouverte au Dasen

publié le 2 décembre 2021

g

L’application parisienne de la réforme de la formation initiale a dégradé les conditions de travail des PEMF et les conditions de formation des étudiant-es et des stagiaires.

Tout comme pour les CPC, les PEMF ont vu leur charge de travail s’alourdir considérablement en cette rentrée.
Le SNUipp-FSU a réuni à plusieurs reprises les PEMF, lors de la dernière réunion, il a été proposé aux collègues de signer une lettre ouverte demandant à l’Académie que leurs missions soient clarifiées et que le travail qui leur est demandé corresponde à leur temps de décharge et leur permette d’effectuer leurs missions avec autant d’exigence que par le passé.

En 4 jours, 52 formateur-trices ont signé cette lettre, soit plus de 60% des PEMF en exercice ! Ce nombre très important démontre l’urgence et la gravité de la situation.

Le SNUipp-FSU sera reçu jeudi 9 décembre par l’Académie pour porter les revendications des collègues.

Il est encore temps de signer la lettre ouverte au Dasen si ce n’est déjà fait, il suffit pour cela d’envoyer un mail à snu75@snuipp.fr
Cette lettre est à destination de l’Académie. Les signatures ne seront pas rendues publiques. La signature est ouverte aux PEMF et DEA.

Cliquez sur l’image pour lire la lettre ouverte au Dasen.

PDF - 20 ko


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0