Accueil du site > Nos dossiers > La loi Blanquer, c’est non ! > Motions, appels, communiqués > Après le succès des rassemblements locaux de mardi, de la mobilisation énorme des parents hier... : continuons ENCORE et ENCORE d’intensifier notre mobilisation !

Au sommaire




Après le succès des rassemblements locaux de mardi, de la mobilisation énorme des parents hier... : continuons ENCORE et ENCORE d’intensifier notre mobilisation !

publié le 12 avril 2019

g

Pique-nique revendicatif et festif dimanche midi à Stalingrad, rassemblement dans le 19ème mardi soir et grève jeudi prochain ! Ensemble, on va gagner !


La mobilisation parisienne réunissant parents et enseignant-es contre la loi Blanquer est historique ! Plus la mobilisation des écoles parisiennes s’intensifie, plus son caractère historique se renforce. Son ampleur, l’union parents-enseignant-es et son intensité en font une mobilisation exceptionnelle. Mardi, près d’un millier d’enseignant-es et de parents d’élèves se sont réuni-es dans le 11ème, 13ème, 18ème et 20ème. Hier, la mobilisation des parents d’élèves a été énorme : écoles désertes, occupations de bureaux, cafés des parents, blocages... et dans un grand nombre d’écoles, les actions continuent aujourd’hui ! _
La détermination à obtenir l’abandon de loi Blanquer est sans faille. Le rejet actuel du Ministre et de ses méthodes est également net : il n’a plus la confiance de la communauté éducative et sa crédibilité est clairement entamée. Nous devons avoir confiance dans notre force mobilisatrice et être sûr-e qu’ensemble, on va gagner ! Il est inacceptable que le Ministre et ses affidé-es de la majorité continuent de véhiculer des "bobards" dans les médias et continuent d’affirmer que les parents d’élèves et enseignant-es ne comprennent pas la loi.

Nous obtiendrons l’abandon de la loi Blanquer et nous obtiendrons une transformation de l’école permettant la réussite de toutes et tous et garantissant des conditions de travail satisfaisantes pour les personnels !

Le plan d’actions proposé par les SNUipp-FSU Ile de France a été repris au niveau régional.
Les syndicats Ile de France FSU, Unsa, Cnt, Cgt, Cfdt et Snalc appellent donc à :

- vendredi 12 avril  : à continuer la mobilisation au sein de chaque école

- vendredi 12 avril à 19h  : "accueil chaleureux" du Ministre et des député-es LREM à Versailles, au croisement de l’avenue de Paris et de la rue des Etats-généraux

- dimanche 14 avril de 11h à 15h : grand pique-nique festif et revendicatif Place de Stalingrad

- jeudi 18 avril : journée de grève et de manifestation. La déclaration d’intention de grève est à envoyer avant lundi soir prochain à 23h59.

- jeudi 9 mai, après les vacances : grève nationale "fonction publique"

Pour le SNUipp-FSU Paris, l’unité syndicale et avec les parents d’élèves doit se faire à tout les niveaux ! Le SNUipp-FSU Paris a donc proposé à la FCPE et aux autres syndicats d’appeler aux journées d’actions d’hier et d’aujourd’hui au sein de chaque école et au pique-nique de dimanche. La FCPE Paris et les syndicats Se Unsa, Sud Education, CNT-Ste et Cgt Educ’Action ont accepté cette proposition.
Le texte intersyndical avec la signature de la FCPE est en ligne dans notre dossier "La loi Blanquer c’est non !"/communiqués

À l’initiative du SNUipp-FSU, une réunion intersyndicale parisienne aura lieu cet après-midi pour rédiger l’appel unitaire à la grève du 18 avril.

En complément de ces nombreuses actions proposées, d’autres s’organisent sur le terrain, le SNUipp-FSU les soutient pleinement ! Notre syndicat appelle l’ensemble des enseignant-es parisien-nes à y participer : lundi 15 avril, réunion publique du 14ème arrondissement à 18h30 à l’école élémentaire Pierre Larousse, rassemblement mardi 16 avril dès 18h30 devant la mairie du 19ème... Le SNUipp-FSU mettra en une du site, rubrique "en Action" les autres actions dès qu’elles lui seront communiquées.

Le SNUipp-FSU invite les enseignant-es à lui remonter les informations sur leurs mobilisations locales, des photos de celles-ci... et à transmettre le nombre de grévistes au sein de leur école pour la journée du 18 avril.

Retour des pressions dans certaines circonscriptions : le SNUipp-FSU interviendra auprès de chaque IEN si besoin

Il semble que la volonté d’apaisement et de dialogue ait été exprimée par la direction académique à tous-tes les IEN. Si la plupart d’entre eux-elles n’interpellent pas les collègues sur les actions mises en oeuvres dans les écoles, certain-es n’hésitent pas à manifester auprès des collègues notamment les directeurs-trices leur mécontentement face aux banderoles, occupations d’école... Le SNUipp-FSU a donc interpelé le Dasen pour que ces dérives autoritaires isolées cessent. Les enseignant-es qui subiraient des pressions sont invité-es à contacter le SNUipp-FSU pour qu’il propose que l’ensemble des syndicats intervienne auprès des IEN concerné-es. Nous allons stopper ces dérives autoritaires ! _ _

Communiquer avec les parents, c’est un droit ! Non aux manœuvres politiciennes de certain-es député-es !

Certain-es député-es dénoncent les communications des enseignant-es à l’égard des parents d’élèves sur la loi Blanquer, ils n’hésitent pas à le dénoncer publiquement en indiquant que cela rompt le devoir de neutralité des fonctionnaires. Le SNUipp-FSU réaffirme que c’est totalement faux et qu’il s’agit bien d’une manœuvre politicienne pour faire taire la contestation en cours ! Le SNUipp-FSU rappelle que les enseignant-es ont le droit de communiquer sur la loi Blanquer à l’égard des parents d’élèves via des courriers sous pli cacheté ou agrafé afin que les élèves ne puissent pas lire le contenu de ce courrier. _ _

On en parle ENCORE et BEAUCOUP dans les médias !

Le SNUipp-FSU Paris continue d’envoyer régulièrement des communiqués de presse et à contacter directement les journalistes pour les informer des actions mises en place sur le terrain. Ce travail d’information paie puisque de nombreux articles de presse, sujets radio ou TV sont réalisés chaque jour sur notre mobilisation. Consulter une partie des articles et reportages diffusés depuis le début de notre mobilisation dans notre dossier "La loi Blanquer c’est non !"/médias

Une école, une banderole ! On continue !

Les organisations syndicales parisiennes SNUipp-FSU, Se Unsa, Sud Education, Cnt-Ste et Cgt Educ’Action et l’association de parents d’élèves FCPE engagent les communautés de chaque école à apposer une banderole au fronton de leur école. Il en est posé tous les jours, on garde le cap ! Objectif avant les vacances : une école parisienne = une banderole ! Merci de nous envoyer une photo de la vôtre que nous puissions la diffuser sur les réseaux sociaux !
sur Facebook
et sur Twitter

Déclaration d’intention de grève, feuilles d’émargement

rappel des réponses de l’Académie suite à l’intervention du SNUipp-FSU 75 en CAPD le 8 avril 2019 ici

Suivre et organiser la mobilisation : consultez notre dossier spécial "La loi Blanquer, c’est non !"


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0