Accueil du site > Nos dossiers > Education prioritaire

Au sommaire



 Education prioritaire

Pour les syndicats de la FSU, le principe de l’éducation prioritaire est de partir des besoins des élèves. Cela suppose de ne pas partir d’une enveloppe budgétaire fermée à priori contrairement à ce que fait le ministère en limitant par principe le nombre de REP à 29. Il faut donc travailler au niveau de chaque école et chaque établissement pour définir le classement de chaque structure de l’éducation nationale en EP. La définition des réseaux doit être faite seulement dans un second temps sans que les REP ne recoupent forcément les secteurs des collèges classés en EP. Loin de cette logique, la carte proposée le 14 octobre par l’Académie conduit à de nombreuses aberrations.
Grève, manifestation, pétition... le SNUipp-FSU est présent aux côtés des écoles qui se mobilisent.
Avec la FSU, il demande la remise à plat de la carte pour que la future cartographie de l’éducation prioritaire soit basée sur les besoins des écoles et des établissements. Rejetant à ce titre l’enveloppe fermée imposée par le ministère, il revendique des moyens à la hauteur des besoins.

© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0