Accueil du site > Nos dossiers > La loi Blanquer, c’est non ! > Motions, appels, communiqués > Pour l’école publique et contre la loi Blanquer ! Il y a urgence !  Continuons à amplifier la mobilisation ! Communiqué de l’intersyndicale parisienne

Au sommaire




Pour l’école publique et contre la loi Blanquer ! Il y a urgence ! Continuons à amplifier la mobilisation ! Communiqué de l’intersyndicale parisienne

publié le 11 mai 2019

g

Le projet de loi sur l’école de la confiance a été voté à l’Assemblée et dès le 14 mai, le Sénat l’examinera. La commission culture et éducation du Sénat, bien qu’elle propose de supprimer l’article sur les EPSF, a gardé l’essentiel de l’esprit du texte et a introduit de nombreux amendements qui actent le pire pour l’école : restriction de la liberté de parole des enseignant-es sans plus aucune référence à la loi de 1983 sur notre statut, introduction d’un rôle d’évaluateur-trice pour le directeur-trice de l’école, introduction de la Formation Continue en priorité hors des obligations de service et pendant les vacances... Ces réformes sont en complète cohérence avec le projet de casse de la fonction publique que le gouvernement compte imposer à marche forcée.

Les organisations syndicales parisiennes SNUipp-FSU, SNUDI-FO, SE-Unsa, SUD éducation et CNT-STE réaffirment leur détermination à obtenir l’abandon de la loi Blanquer, suite des réformes du collège, du lycée général et professionnel et de Parcoursup.
Ces réformes constituent une véritable entreprise de destruction de l’école publique. Les organisations syndicales revendiquent des créations de postes à la hauteur des besoins et sont déterminées à obtenir une vraie transformation de l’école, assurant la réussite de tous les élèves avec des conditions de travail satisfaisantes pour les personnels. Elles exigent notamment la création d’un véritable statut de la Fonction publique pour les AESH.

Depuis maintenant plus d’un mois et demi, la mobilisation des enseignant-es des écoles et plus largement de l’ensemble de la communauté éducative est historique ! Le succès de la grève du 9 mai démontre que les quinze jours de vacances n’ont pas entamé leur détermination ! Il ne reste que peu de temps avant l’adoption finale de la loi, nous devons donc continuer à intensifier nos actions ! Les organisations parisiennes SNUipp-FSU, SNUDI-FO, SE-Unsa, SUD éducation et CNT-STE réaffirment donc leur soutien plein et entier à toutes les actions collectives en cours qu’elles aient été votées en AG le 9 mai ou organisées localement : grève du 14 mai et rassemblement dès 13h devant le Sénat, reconduction de la grève, écoles désertes, occupations, blocages, réunions, rassemblements, manifestation nationale samedi 18 mai à Paris - Montparnasse à 13h30...

Les organisations syndicales SNUipp-FSU, SNUDI-FO, SE-Unsa, SUD éducation et CNT-STE appellent les enseignant-es parisien-nes et les parents à participer massivement aux actions d’ores et déjà prévues :
- rassemblements devant les mairies d’arrondissement
- rassemblement devant le Sénat mardi 14 mai à 18h avec les parents d’élèves, jour d’ouverture des discussions sur le projet de loi
- rassemblement devant le rectorat de Paris le mercredi 15 mai à 14h30 dans le cadre de la journée d’action nationale pour porter les revendications des AESH et AVS


Le communiqué en version pdf :

PDF - 163.4 ko
Communiqué intersyndical parisien

Le communiqué parents-enseignants :

PDF - 73 ko
Appel Parent Enseignant Loi Blanquer 10 05


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0