Accueil du site > Comptes-rendus des CAPD > Promotions, mouvement, temps partiels... Compte-rendu de la CAPD du jeudi 6 mai 2021

Promotions, mouvement, temps partiels... Compte-rendu de la CAPD du jeudi 6 mai 2021

publié le 6 mai 2021

g

En déclaration liminaire le SNUipp-FSU a rappelé la difficulté de la situation actuelle dans les écoles parisiennes : au contexte sanitaire compliqué s’ajoute la dégradation des conditions de travail et ses revendications pour améliorer ces dernières.
Lire la déclaration liminaire.


Promotions

Cette réunion a étudié les recours des avis reçus suite aux rendez-vous de carrière. 16 collègues avaient saisi la CAPD. Les élu-es du SNUipp-FSU ont été mandaté-es par 11 de ces collègues pour porter leur recours et sur ces 11 recours, 9 ont été acceptés et l’appréciation revue à la hausse.

Au cours de cette réunion, l’Académie a donné quelques statistiques sur les rendez-vous de carrière aux représentant-es du personnel :
- 566 rendez-vous de carrière ont eu lieu lors de la dernière campagne (en 2019-2020 et entre septembre et décembre 2020).
- Les avis se sont distribués de la manière suivante :
À consolider : 1% / Satisfaisant : 13,4% / Très satisfaisant : 55,7% / Excellent : 29,8%
(Au 9e echelon, 90% des collègues ont un avis très satisfait ou excellent).

Les statistiques en fonction du genre et des missions exercées devraient être prochainement communiquées aux représentant-es du personnel.
Le SNUipp-FSU Paris rappelle son exigence d’avancement unique au rythme le plus avantageux pour toutes et tous.

Postes à profil : une entrave à la mobilité des personnels

Le SNUipp-FSU Paris s’est adressé au Recteur avant la fermeture du serveur du mouvement pour faire part de sa colère. (courrier ici)
Sans la moindre concertation qui aurait peut-être permis d’en comprendre l’intérêt pour le service public d’éducation, l’Académie avait choisi de profiler 84 postes de direction d’école.

À la suite des résultats du mouvement, les candidat-es aux entretiens libéreront pour certain-es des postes de direction qui devront être pourvus par la liste d’aptitude, alors qu’ils auraient pu être attribués dans les opérations de mouvement.
Il est aussi possible que des appels à candidature aient lieu en cascade suite à la libération de ces postes. L’Académie a indiqué qu’il était pour l’instant envisagé que des mouvements sur ces postes pourraient avoir lieu jusqu’au mois d’août !

Pour le SNUipp-FSU ce fonctionnement inéquitable et opaque, ne respecte aucunement les personnels et leurs droits à mobilité, de nombreux postes apparaissent bloqués alors même que ceux-celles qui les occupent pourraient souhaiter faire leur mouvement sur une ou plusieurs écoles.
Par ailleurs le fait que les directeur-trices soient nommé-es aussi tardivement constitue un risque important de désorganisation de certaines écoles, dans le seul but de répondre à une commande politique ministérielle sur le profilage de postes.

Recours pour les temps partiel, disponibilité, détachement : faire son recours dès maintenant en cas de refus

D’après l’Académie, presque tous-tes les collègues qui se sont vu refuser un temps partiel, une disponibilité ou un détachement ont reçu une notification de ce refus, les dernières ne devraient pas tarder.
Les collègues ont deux mois pour faire un recours de cette décision, la CAPD qui étudiera ces recours se tiendra le 24 juin.

Le SNUipp-FSU rappellera sa revendication de possibilité de mobilité et de choix de quotité de travail pour l’ensemble des personnels. Les personnels n’ont pas à payer le prix de l’austérité budgétaire.
La procédure de recours

Plus de CAPD mais quelques infos pour la Hors Classe et la Classe exceptionnelle

Promotion à la hors classe
Le tableau d’avancement sera établi dans le courant du mois de juin. Dans ce même mois de juin, les collègues au 9e échelon vont recevoir un message leur indiquant leur promotion (ou non), leur barème, le barème du dernier ou de la dernière promu-e et les modalité de recours (recours à formuler dans les deux mois suivant cette notification).

Suite à la Loi de transformation de la Fonction Publique, les représentant-es du personnel ne pourront plus veiller à l’équité et à la transparence et s’assurer que le barème aura bien été respecté pour l’ensemble des collègues.
Vous pouvez retrouver les éléments pour calculer votre barème dans cet article.

Classe exceptionnelle
Pour le vivier 1, il n’est plus nécessaire de faire acte de candidature mais il faut vérifier son CV sur Iprof et contacter son ou sa gestionnaire en cas d’erreur.

L’Académie enverra dans les deux prochaines semaines un message aux collègues concerné-es (à partir du 3e échelon de la Hors classe) pour leur dire s’ils-elles sont éligibles ou pas à la classe exceptionnelle et les informer de la période de contestation de cette décision.

Le vivier 2 est ouvert aux professeur-es aux 6e et 7e échelons de la Hors-classe. La circulaire est en attente de rédaction puisque le décret qui apportait des changements à la candidature au vivier 2 doit être réécrit.

Grandes section dédoublées : la priorité doit rester pédagogique et non comptable

L’Académie a indiqué qu’elle trouvait préférable que les élèves de grande section de REP et REP+ soient dans des grandes sections « pures » puisque "l’effort ministériel" est porté sur ce niveau.
Cependant, suite à l’intervention du SNUipp-FSU Paris, le Dasen a reconnu qu’il n’y avait pas d’interdiction formelle à ce qu’il y ait des élèves de grande section dans des doubles ou triples niveaux à condition que cela ne nécessite pas de poste supplémentaire.
C’est aux écoles de penser leur structure et de présenter à l’IEN le bien-fondé de cette réflexion pédagogique.
Si des écoles rencontrent des difficultés avec l’IEN, contactez sans tarder le syndicat !

Forfait mobilité durable : enfin versé !

Suite à de nombreuses alertes du SNUipp-FSU Paris sur le non-versement de ce forfait, l’Académie a enfin explicité les détails pratiques :
- les collègues qui ont fait une demande de forfait mobilité durable mais qui ne touchaient pas le remboursement du pass Navigo ont dû le toucher en avril
- les collègues qui ont fait une demande mais percevaient encore une remboursement des frais de transport devraient être contacté-es par le Rectorat pour leur demander de choisir entre les deux forfaits

Recrutement de contractuel-les

L’Académie a indiqué qu’elle avait déjà recruté 18 contractuel-elles et pouvaient désormais en recruter 20 de plus. Les recrutements ont déjà commencé mais, sans surprise, les candidat-es sont difficiles à trouver.

C’est bien un pis-aller dans cette situation exceptionnelle qui ne l’est plus tellement : il faut un plan d’urgence pour l’école !

Prime : mise en place de la revalorisation en trompe-l’oeil

Les premiers versements de la « prime d’attractivité » devraient arriver sur la paie du mois de mai.
Pour rappel elle se situe entre 1400 euros annuels à l’échelon 2 et 500 euros annuels à l’échelon 7 (et 0 à partir du 8e échelon ou pour les AESH).

On est bien loin de la juste revalorisation nécessaire à notre métier, encore plus loin de la « revalorisation historique » annoncée par le Ministre ! Plus d’informations et la position du SNUipp-FSU sur la « revalorisation » dans cet article.


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0