Accueil du site > Nos dossiers > Réforme des retraites > Travailler jusqu’à 64 ans, pas question ! Communiqué de presse du SNUipp-FSU Paris du 17 janvier 2023

Au sommaire




Travailler jusqu’à 64 ans, pas question ! Communiqué de presse du SNUipp-FSU Paris du 17 janvier 2023

publié le 18 janvier 2023

g

Avec 70% de grévistes et au moins un tiers des écoles parisiennes fermées, les personnels des écoles parisiennes sont massivement en grève ! Travailler plus, plus longtemps, dans de moins bonnes conditions… tout en gagnant moins, voici ce à quoi nous destine le gouvernement.

Alors qu’actuellement un tiers des enseignant-es part déjà à la retraite avec une décote, l’accélération de l’allongement de la durée de cotisation et le recul de l’âge légal de départ prévus par le gouvernement n’arrangeront rien ! D’autres choix politiques doivent être faits pour une meilleure répartition des richesses et pour permettre un départ à la retraite dès 60 ans, l’augmentation des salaires et des pensions, ainsi que des services publics de qualité.

Les enseignant-es seront massivement en grève jeudi 19 janvier dans le cadre de l’appel national intersyndical. À Paris, leur mobilisation est massive : sur 645 écoles, au moins un tiers seront fermées et nous estimons à 70% le pourcentage de grévistes au sein de notre académie. Dans beaucoup d’écoles, lorsque celle-ci n’est pas fermée, seul-es quelques enseignant-es assureront la classe.

Si nos collègues rejettent vivement la réforme des retraites, il est clair que le contexte propre à l’Éducation nationale joue fortement sur l’ampleur de la mobilisation. Entre l’absence de revalorisation salariale conséquente et la dégradation des conditions de travail, la colère de nos collègues ne faiblit pas. La suppression annoncée de 155 postes à Paris, du jamais vu depuis plus de 10 ans, va encore fortement dégrader les conditions d’enseignement des professeur-es et les conditions d’apprentissage des élèves, notamment les plus fragiles.

Le 19 janvier, une assemblée générale des enseignant-es grévistes se tiendra afin de décider des suites de la mobilisation. Avec les autres personnels, les enseignant-es parisien-nes sont déterminé-es à obtenir l’abandon de ce projet de loi et l’amélioration pérenne de notre système de retraites. Pour le SNUipp-FSU Paris, cette première journée de grève doit en appeler d’autres, la mobilisation s’inscrira dans la durée pour faire reculer le gouvernement et gagner la lutte pour nos retraites !

À 14h, les enseignant-es des écoles seront à la manifestation parisienne au départ de la place de la République.

Cliquer sur l’image pour accéder au communiqué en PDF.

PDF - 127.1 ko


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0