Accueil du site > Comptes-rendus des CAPD > CAPD du 20 mars 2018 Intégration des instituteurs/trices dans le corps de PE, congés de formation professionnelle, postes adaptés, classe exceptionnelle

CAPD du 20 mars 2018 Intégration des instituteurs/trices dans le corps de PE, congés de formation professionnelle, postes adaptés, classe exceptionnelle

publié le 23 mars 2018

g

Classe exceptionnelle : état des lieux

L’Académie a indiqué que 468 candidatures ont été retenues (419 dans le vivier 1 et 49 dans le vivier 2). Le contingent de promotion est de 199 collègues (169 au titre du vivier 1 et 49 au titre du vivier 2).
Les IEN ont émis des avis sur les enseignant-es de leur circonscription et le Dasen a émis un avis final (excellent, très satisfaisant, satisfaisant, insatisfaisant). Le pourcentage d’ « avis excellent » et « très satisfaisant » est déterminé par la réglementation.
Pour le vivier 1, seront promu-es 63 collègues ayant un avis excellent, 84 personnes ayant un avis très satisfaisant et 22 collègues ayant un avis satisfaisant (sur les 169 ayant un avis satisfaisant).
Pour le vivier 2, seront promu-es 10 collègues ayant un avis excellent, 10 collègues ayant un avis très satisfaisant, 10 collègues qui ont un avis satisfaisant.

Les élu-es du personnel ont reçu les documents préparatoires à la CAPD du 29 mars, des changements auront certainement lieu sur ces derniers jours.

Intégration des instituteurs/trices dans le corps des PE

11 instituteurs/trices sont candidat-es à l’intégration dans le corps des professeurs des écoles au 1er septembre 2018. La dotation académique attribuée par le ministère est de 24, toutes les demandes ont donc été acceptées.

Des postes adaptés insuffisants face aux demandes

Le département de Paris a une dotation de 22 postes adaptés, 14 PACD (poste adapté de courte durée), 8 PALD (poste adapté de longue durée) et 5 postes financés sur le budget du CNED. Sur les 27 postes actuellement attribués, 7 se libèrent à la rentrée scolaire suite à la sortie du dispositif des enseignant-es occupant ces postes. Cette année, 26 enseignant-es ont demandé une première affectation sur un poste adapté. Au regard du nombre de places disponibles insuffisant, seul-es 7 collègues ont obtenu un poste adapté et 4 autres collègues sont classé-es sur une liste complémentaire.

Le SNUipp-FSU a dénoncé le manque de moyens prévus par l’Education Nationale pour les enseignant-es en grande difficulté médicale. Les représentant-es du personnel ont insisté pour qu’aucun-e enseignant-e non retenu-e dans le cadre des postes adaptés ne se retrouve sans solution adaptée lors de la rentrée.

Congés de formation professionnelle

Les représentant-es du personnel ont reçu les documents préparatoires une semaine avant la CAPD, le travail rigoureux des élu-es du SNUipp-FSU Paris a permis de faire corriger des erreurs, quelques modifications ont donc eu lieu avant la CAPD.

Cette année seulement 34 enseignant-es (sur 220 demandes) ont obtenu un congé de formation professionnelle, dont 9 poursuivant le congé obtenu l’an dernier. Les moyens consacrés par l’Académie sont largement insuffisants. Le SNUipp-FSU revendique l’augmentation des possibilités de départ.

Le barème applicable aux CFP est A + D, A étant l’ancienneté générale des services arrêtée au 01/09 de l’année scolaire suivant la date de la demande, et D le nombre de demandes non satisfaites depuis 2009. Pour plus d’explications sur la procédure d’octroi, il est conseillé de se rapporter au site internet du SNUipp-FSU Paris, rubrique carrière ou contacter les élu-es du personnel au syndicat.

Les collègues à temps partiel et ayant obtenu un CFP sont a priori réintégré-es automatiquement à temps plein pendant la durée du CFP.

Congés de formation professionnelle
TrancheAnciennetéNombre de candidaturesNbre de personnes retenuesBarème du dernier sélectionné
1 De 3 à 10 ans 32 1 13
2 De 11 à 15 ans 40 3 17,994
3 De 16 à 20 ans 56 5 23
4 De 21 à 25 ans 29 3 29
5 De 26 à 30 ans 27 4 33,9
6 31 ans et plus 25 9 35,897
Total 209 25


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0