Accueil du site > Carrière > Mouvement inter-dépt

Au sommaire de carrière



 Mouvement inter-dépt

Les demandes de changement de département pour la rentrée 2023 sont à formuler du 16 novembre au 7 décembre, à midi.

La circulaire départementale est parue, ainsi que la liste des postes à profil pour le mouvement POP.

Un webinaire explicatif a été organisé par le SNUipp-FSU national mardi 8 novembre, il est disponible en replay dans cet article.

Une réunion d’information syndicale a également eu lieu mercredi 16 novembre à 13h30 à la Bourse du travail, 3 rue du château d’eau, 10ème - Salle Louise Michel.

Le SNUipp-FSU invite les collègues qui souhaitent changer de département à nous contacter par mail à snu75@snuipp.fr ou par téléphone au 01 44 62 70 01 pour prendre un rendez-vous individuel.

Des permanences auront lieu au local syndical, 1 rue de Tourtille, 75020, mercredi 23 novembre de 12h à 15h30 et mardi 29 novembre de 15h à 18h : des entretiens individuels seront prévus pour les enseignant-es présent-es.

En attendant, un calculateur de barème au regard des éléments de l’an passé est en ligne : http://e-permutations.snuipp.fr/75/bareme

Opacité des opérations de mouvement inter-départemental

Suite au vote de la loi de réforme de la Fonction publique le 6 août 2019, le gouvernement a mis en application les articles concernant les prérogatives des délégué-es du personnel.
Le SNUipp-FSU continue de s’opposer à des textes qui promettent la destruction des droits des personnels, notamment l’équité entre toutes et tous, pour le moment protégés par le travail des élu-es paritaires.
Dans les faits, aucune CAPD de contrôle des opérations de mobilité (mouvement inter et intra) n’est prévue. Et les enseignant-es seront invité-es à faire des demandes de correction de barèmes sans que nous ayons accès aux documents.

Il est important que les collègues qui souhaitent être accompagné-es dans leurs démarches nous contactent ! Par mail à snu75@snuipp.fr ou par téléphone 01 44 62 70 01

Les statistiques des années précédentes

Il devient de plus en plus difficile de changer de département au départ de l’Académie de Paris. Pour la rentrée 2022, seules 49 demandes ont obtenu satisfaction sur 854. En 2021, 78 demandes avaient obtenu satisfaction sur 962. Concernant la procédure d’exeat, 39 demandes ont été réalisées sur 200. En 2021 90 exeat avaient été accordés pour 211 demandes.

L’Académie n’autorise pas les enseignant-es des écoles à quitter le département car très peu d’enseignant-es pouvant quitter leur département demandent à rentrer dans l’Académie. En effet, la très large majorité des enseignant-es demandant à entrer à Paris est issue de départements d’Ile de France, déficitaires en personnel et ils-elles sont donc pas autorisé-es à quitter leur département.
Il y a urgence à rendre plus attractives les conditions d’exercice au sein de notre département, ce qui passe par une revalorisation très importante de l’indemnité de résidence et par une offre de logements réservés aux enseignant-es des écoles bien plus conséquente.

Plus de statistiques, ici : http://e-permutations.snuipp.fr/75/statistiques

© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0