Accueil du site > Nos dossiers > Rythmes scolaires > Rythmes scolaires : l’immobilisme académique confirmé Compte-rendu de l’audience intersyndicale du 27 juin

Au sommaire




Rythmes scolaires : l’immobilisme académique confirmé Compte-rendu de l’audience intersyndicale du 27 juin

publié le 28 juin 2018

g

Mercredi 27 juin, les syndicats SNUipp-FSU, Snudi-FO, Se Unsa, Sud Education, CNT-STE et CGT Educ’Action ont été reçus par le directeur d’académie, le Dasen et le directeur de cabinet du Recteur. S’appuyant sur les remontées de la consultation intersyndicale sur les rythmes scolaires, leurs représentant-es ont revendiqué l’abandon du système actuel et la consultation de la communauté éducative sur l’aménagement des rythmes scolaires, à la suite de laquelle l’avis majoritaire devra être suivi.

L’inaction de l’Académie confirmée

Face à la présentation des résultats de la consultation et aux revendications portées par l’intersyndicale, l’Académie s’est contentée de prendre acte des résultats… A plusieurs reprises, elle s’est retranchée derrière les textes qui prévoient que c’est à la collectivité territoriale de décider…
En résumé, circulez, y a rien à voir du côté de l’Education Nationale et débrouillez-vous avec la Ville ! Les syndicats ont dénoncé cette inaction et l’absence de soutien aux enseignant-es de la part de l’Académie. Comme en 2013, il est clair que l’Académie compte se limiter à être spectatrice d’un conflit mortifère entre les écoles et la Ville. C’est inacceptable !

Stop à l’hypocrisie !

A plusieurs reprises, l’Académie a renvoyé à un hypothétique débat qui aurait lieu lors de l’évaluation du PEDT actuel dans deux ans… Soit la même petite musique qui nous avait été jouée par l’Académie il y a déjà deux ans. Le résultat, on le connait : de débat, il n’y en a pas eu et le mépris sur l’avis des professionnel-les que nous sommes a été à son comble. Les enseignant-es ne se feront pas piéger une deuxième fois !
L’Académie a également indiqué qu’il était indispensable d’évaluer les conséquences de cette réforme sur les apprentissages des élèves… Là aussi, sérénade déjà joué à outrance… Si l’Académie voulait vraiment lancer une évaluation, elle le ferait ! Elle n’a pas attendu 5 ans pour annoncer les résultats de son évaluation sur les dédoublements des CP en REP + !

En action dès la rentrée !

Le SNUipp-FSU est déterminé à reprendre la mobilisation dès la rentrée dans le cadre intersyndical ! Il a proposé aux autres syndicats d’appeler à une assemblée générale en fin d’après-midi le jour de la pré-rentrée. Face au dictat municipal et à l’inaction coupable de l’Académie, la question de la grève devra être clairement posée. Dans chaque école, les débats devront reprendre avec les parents d’élèves, les agent-es de la Ville…
Cela n’a que trop duré ! L’École doit redevenir l’École ! Le système actuel doit être abandonné et les enseignant-es entendu-es !


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0