Accueil du site > Carte scolaire parisienne > Carte scolaire 2011 > CTP de rentrée du 7 septembre ajustements de carte scolaire

CTP de rentrée du 7 septembre ajustements de carte scolaire

publié le 4 septembre 2014

g

La discussion a mis du temps à démarrer dans la mesure où l’IA a refusé au départ de communiquer l’intégralité des effectifs de rentrée aux représentants du personnel arguant du fait qu’ils n’étaient « pas fiables ». Devant l’insistance syndicale, il a fini par distribuer un document de travail permettant tout de même d’avoir une vision de la situation de la plupart des écoles même si par exemple un arrondissement avait des moyennes fantaisistes ou qu’une circonscription n’avait fait remonter aucun chiffre…

Les mesures décidées par l’IA

Fermetures
- 1 classe à l’élémentaire Coye la Forêt

Ouvertures
- 1 classe maternelle à la polyvalente 8 rue Küss, 13ème
- 1 classe à l’élémentaire 30 boulevard Arago, 13ème
- 1 classe à la maternelle Maurice d’Ocagne (suite à l’intervention des représentants du personnel), 14ème
- 1 classe à l’élémentaire 27 rue Olivier de Serres
- 1 CLIS à l’élémentaire Curial B

Par ailleurs, l’IA souhaitait fermer une classe à l’élémentaire Franc Nohain. Les représentants des personnels ont tous souligné la grande difficulté dans laquelle se trouvait cette école qui a connu une année extrêmement difficile l’an dernier. Ils ont demandé qu’aucune mesure négative ne soit prise à cette rentrée pour permettre à l’équipe de commencer l’année sereinement. L’IA a entendu en partie les arguments : il a décidé de fermer la classe mais de maintenir toute l’année un poste en surnuméraire sur l’école.

Carence d’AVS dans les écoles

L’Académie a été interrogée sur l’absence de nombreux AVS alors même que des notifications MDPH existaient. Par ailleurs, les représentants du personnel ont signalé des cas de CLIS où l’on parlait de supprimer les AVSi affectés auprès de certains élèves au prétexte de la présence d’un AVSco.
Sur le premier point, l’académie a argué de la date tardive des dernières notifications MDPH (8 août) et a annoncé que les recrutements étaient en cours. Avec d’autres, le SNUipp FSU a rappelé sa revendication d’un véritable statut pour les personnels AVS.
Concernant les CLIS, l’IA a répondu que cela s’étudiait au cas par cas et qu’il ne souhaitait pas qu’il y ait plus d’adultes que d’élèves dans les classes (!!!). Le SNUipp FSU a dénoncé cette provocation et rappelé que d’une part les AVSco n’étaient pas présents tout le temps dans les CLIS et que d’autre part les notifications d’AVSi devaient être respectées.
Le SNUipp FSU appelle les écoles en manque d’AVS à contacter la section afin de pouvoir soutenir leur demande auprès de l’académie. Cette situation n’est pas acceptable tant pour les élèves qui ont le droit à cet accompagnement que pour les autres élèves de la classe et leur enseignant.

Ces ajustements ne doivent pas masquer la suppression des 27 postes de Rased et 31 postes de brigades de remplacement. Le SNUipp FSU Paris dénonce la saignée imposée aux écoles et appelle les personnels à être en grève massivement le 27 septembre pour exiger l’arrêt des suppressions des poste.


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0