Accueil du site > A la une > Coronavirus > Réouverture de toutes les écoles : nos conditions > Pour une expression de chaque école sur la réouverture des écoles ! proposition de lettre pour les équipes à adresser au Dasen

Pour une expression de chaque école sur la réouverture des écoles ! proposition de lettre pour les équipes à adresser au Dasen

publié le 1er mai 2020

g

L’audience académique de ce jour a renforcé le SNUipp-FSU Paris dans son analyse : la réouverture des écoles parisiennes la semaine du 11 mai est impossible tant au regard de la persistance de l’intensité de l’épidémie à Paris que du flou qui demeure autour des conditions concrètes de réouverture. Par ailleurs, après deux mois difficiles d’enseignement à distance dans une situation épidémique, il n’est pas acceptable que l’Éducation nationale traite ainsi les enseignant-es ! Ordre et contre-ordres se multiplient et placent nos collègues dans une situation des plus anxiogènes.

Pour le SNUipp-FSU Paris, chaque équipe doit pouvoir exprimer son ressenti sur les conditions sanitaires et professionnelles dans lesquelles est imposée la réouverture des écoles.
Les organisations parisiennes SNUipp-FSU, SE-UNSA, Sud Éducation et CNT-Ste invitent les équipes des écoles à exprimer leur refus de reprendre le 11 mai dans les conditions actuelles auprès de l’Académie.

Voici ci-dessous une proposition de lettre que vous pouvez bien sûr modifier, à envoyer au Dasen par la voie hiérarchique, en nous envoyant une copie à snu75@snuipp.fr pour que nous puissions tout remonter à l’Académie.
Vous trouverez également la version modifiable à télécharger ici.



L’équipe enseignante
École xxxxx


Monsieur le Directeur académique des services de l’Education nationale chargé du premier degré de Paris
12 boulevard d’Indochine, 75019 Paris
sous-couvert de M./Mme ..................., IEN de la circonscription .......


Monsieur le Directeur académique des services de l’Education nationale chargé du premier degré de Paris,

Depuis mardi, nous avons appris que les écoles de notre Académie rouvriraient le 11 mai, alors même que l’état de l’épidémie est encore très inquiétant à Paris.

Le protocole national en préparation nous paraît impossible à respecter. Si les écoles parisiennes ouvraient le 11 mai, nous serions dans une situation exceptionnelle où il nous serait impossible de garantir la sécurité sanitaire pour les élèves, les enseignant-es et leurs familles.

Les délais pour une potentielle réouverture le 11 mai sont illusoires, trop de questions restent sans réponse et le temps manque au travail en équipe et à la concertation avec les familles dans un cadre national et académique. Certaines familles en difficulté, confinées depuis trop longtemps, et les élèves qui auraient décroché sont au cœur de nos préoccupations. Nous avons autant envie que nos élèves de retourner à l’école, seulement si les conditions le permettent.

Nous tenons à vous faire part de notre vive inquiétude, ainsi que l’ont fait nos représentant-es. Nous tenons également à réaffirmer que pour nous, la réouverture des écoles à la date du 11 mai parait prématurée dans notre Académie.

Veuillez croire , Monsieur le Dasen, en notre profond attachement au service public d’éducation.

L’équipe xxxx


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0