Accueil du site > Carte scolaire parisienne > Carte scolaire 2013 > Carte scolaire 2013 mesures envisagées avant le CTA du 19 février et le CDEN du 21 février

Carte scolaire 2013 mesures envisagées avant le CTA du 19 février et le CDEN du 21 février

publié le 14 février 2013

g

Concrétisation d’un changement de cap insuffisant pour réparer et transformer l’école

Après des années de suppressions massives de postes dans l’Éducation nationale, le pays renoue avec un investissement important dans l’éducation de sa jeunesse. Le candidat-président Hollande s’était engagé à créer 60 000 postes en cinq ans dans l’Éducation Nationale. Pourtant, en y regardant de plus près, on s’aperçoit que sur ce nombre seulement 14.000 postes d’enseignants seront créés dans le primaire sur 5 ans. C’est bien peu pour réparer les dommages causés depuis plusieurs années et pour promouvoir une politique ambitieuse pour l’école. Les représentants du personnel viennent de recevoir les documents préparatoires au comité technique académique du 19 février. Lors d’une audience le 8 février, le SNUipp-FSU a rappelé au Dasen que la dotation académique n’était pas suffisante au regard des besoins des écoles. Les 50 postes doivent changer concrètement les conditions d’apprentissage des élèves et d’enseignement des professeurs dès la rentrée. Les priorités pour la rentrée 2013 sont donc pour le SNUipp-FSU : la baisse des effectifs dans les classes notamment en éducation prioritaire, le rétablissement des Rased et des postes de remplacement notamment de brigade « formation continue ».

Analyse et revendications du SNUipp-FSU en ligne :

Sur le budget

Sur la dotation parisienne

Les propositions faites par l’administration sont les suivantes :

24 ouvertures :

Ecoles maternelles :Mat. 28 avenue Rapp 7e ; Mat. 9 bis rue Blanche 9e ; Mat. Elisa Lemonnier 12e ; Polyv. 6 rue Vaucanson 12e ; Mat. 33 rue de l’amiral Roussin 15e ; Mat. 27 rue du Parc des Princes 16e ; Mat. Boulainvilliers 16e ; Polyv. 14 impasse Chalabre 17e.

Ecoles élémentaires : Elem. 10 rue de Clichy 9e ; élém. 4 avenue de Bouvines 11e ; élém. 315 rue de Charenton 12e ; élém 4 rue Bignon 12e ; élém. 253ter avenue Daumesnil 12e ; élém. 16 rue Montempoivre 12e ; élém. 13 rue Fagon 13e ; élém. 25 rue Rouelle 15e ; élém ; 18 rue Gros 16e (2 classes) ; élém. 14 impasse Chalabre 17e ; élém.61/65 rue de la Villette 19e ; élém. Claude Bernard 19e ; élém. Olivier Métra (31-33) ; 2lém. Alquier debrousse 20e ; élém. B 9 rue de la Plaine 20e.

33 fermetures :

Ecoles maternelles : 221 rue St Denis 2e ; 15 rue Buffon 5e ; 6 rue Littré 6e ; 16 rue Vicq d’Azir 10e ; 144 rue de la Roquette 11e ; 54 rue de Servan 11e ; 4-12 cité Souzy 11e ; 40 Vandrezanne 13e ; 21 Primo Levi 13e ; 95 Balard 15e ; 18 Gros 16e (2 classes) ; Prokoviev 16e ; 9 Général Brunet 19e ; 8 Sadi Lecointe 19e .

Ecoles élémentaires : 6 rue Vaucanson 12e ; 22 rue de l’Avé Maria 4e ; 159 avenue Parmentier 10e ; 200 rue St Maur 10e ; 9 rue Martel 10e ; 100 rue Glacière 13e ; 21 rue Primo Lévi 13e ; 12 rue d’Alésia 14e ; 10 rue des Bauches 16e ; 18 rue Ampère 17e ; B 41 rue de Tanger 19e ; B 7 rue Barbanègre 19e ; 9 rue Jomard 19e ; 132 rue d’Aubervilliers 19e ; 9 rue Bretonneau 20e ; 42 rue de la Mare 20e ; A 11 rue de la Plaine 20e ; 9 rue de Tlemcen 20e.

Donc : transformation en polyvalente des écoles Gros, Vaucanson et Chomel. Création d’une école polyvalente Chalabre.

Les écoles revendiquant une ouverture de classe ou dénonçant une fermeture de classe sont invitées à contacter la section (le mail reste plus pratique vu le contexte de mobilisation) et à remplir la fiche d’enquête en ligne : http://75.snuipp.fr/?Fiche-de-contr... . Des représentant-es du SNUipp-FSU pourront accompagner les délégations au Rectorat en marge du CTA et du CDEN.

Scolarisation des moins de 3 ans : 8 postes

Lors de l’audience avec le DASEN, le SNUipp-FSU a dénoncé le manque de transparence dans la procédure. Toutes les écoles n’ont pas été informées de cette possibilité de proposer des projets.

Ecoles 16 rue Vicq d’Azir 10e ; 4bis rue de la Présentation 11e ; Square Alain Fournier 14e ; 21 rue André Brechet 17e ; 51 rue du Département 18e ; 15 rue de Tanger19e ; 32 rue Pali Kao 20e ; 9 rue Mouraud 20e.

Dispositif plus de maîtres que de classes : 17 postes

Une nouvelle fois, le SNUipp-FSU dénonce le manque de transparence dans la procédure. Toutes les écoles n’ont pas été informées de cette possibilité de proposer des projets.

Analyse du SNUipp-FSU sur ce dispositif

Ecoles élémentaires : 200 rue St Maur 10e ; A 77 bd de Belleville 11e ; A 8 rue Kuss 13e ; 1 square Alain Fournier 14e ; 15 avenue de la Porte Brancion 15e ; 42 rue des Epinettes 17e ; 33/35 rue de l’Evangile 18e ; 18 rue d’Oran 18e ; 69 rue Championnet 18e ; 19 rue Fernand Labori 18e ; 53 rue Emile Bollaert 19e ; 16 rue des Cheminets 19e ; 132 rue d’Aubervilliers 19e ; A 9 rue Tandou 19e ; B 10 rue Levau 20e ; 97 avenue des Pyrénées 20e ; 103/111 rue des Amandiers 20e.

Rased

La transformation des Postes « sout » en postes Rased est actée. Cependant, aucune création nouvelle n’est envisagée. Le SNUipp-FSU a demandé au Dasen à ce que les personnels nommés à titre définitif puissent choisir entre une affectation prioritaire sur le poste de Rased transformé au sein de la circonscription ou des points de carte scolaire liés à la fermeture de leur poste. Le Dasen a déclaré ne pas y être opposé.

Signer la pétition unitaire pour le rétablissement des Rased

Remplacement : 15 postes créés

Le SNUip-FSU n’accepte pas les absence non remplacées des enseignant-es absent-es. Le SNUipp-FSU revendique le rétablissement des postes de remplaçants supprimés et la création de postes à la hauteur des besoins, notamment avec le rétablissement des postes de brigades « formation continue ».


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0