Accueil du site > Nos dossiers > La loi Blanquer, c’est non ! > Matériel pour informer les collègues > M. Le Ministre, cette deuxième lettre ne rattrape pas la première ! Correction de la lettre de Blanquer aux directrices et directeurs, le 3 avril 2019

M. Le Ministre, cette deuxième lettre ne rattrape pas la première ! Correction de la lettre de Blanquer aux directrices et directeurs, le 3 avril 2019

publié le 5 avril 2019

g

L’élève Blanquer est persévérant et essaie de dépasser ses erreurs, c’est bien. Malheureusement, il n’arrive pas encore à réellement comprendre ce qui lui pose difficulté et sa communication avec ses collègues se détériore. Le SNUipp-FSU croit que tous les élèves sont capables de réussir, il n’a donc pas tardé à lui corriger la lettre qu’il a envoyé à l’ensemble des directrices et directeurs d’écoles. Ceci dit, nous espérons qu’il comprendra que son recours contre l’avis émis précédemment est rejeté et que l’appréciation émise demeure « à consolider ». Au regard des difficultés persistantes, il va falloir faire intervenir les CPC et le Rased pour qu’il réussisse à les dépasser.

Cliquez sur l’image pour accéder à la lettre complète et en version pdf.

PDF - 108.7 ko


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0