Accueil du site > Carrière > Devenir directeur-directrice > Devenir directeur-trice d’école à Paris 

Devenir directeur-trice d’école à Paris 

publié le 6 janvier 2015

g

Recrutement, liste d’aptitude

Pour exercer la fonction de directeur-trice d’école, il faut être inscrit sur la "liste d’aptitude" (LA) :

La demande se fait généralement en octobre. La circulaire est parue, vous la trouverez ici.
1) Les enseignant-es souhaitant devenir directeur-trice d’école devront justifier d’une ancienneté générale de service de 2 ans.
L’IEN porte un avis sur le dossier.
Les candidatures sont ensuite soumises à une commission départementale qui donne son avis après examen du dossier et entretien avec chaque candidat-e.
Le Dasen consulte la CAPD et arrête la liste d’aptitude où les enseignant-es retenu-es seront inscrit-es pour 3 ans.

2) Les enseignant-es déjà inscrit-es sur une liste d’aptitude d’un autre département sont dispensé-es d’entretien et sont inscrit-es sur la liste d’aptitude parisienne dès leur arrivée à Paris via le mouvement interdépartemental.

Formation des directeur-trices

La formation obligatoire est organisée départementalement, durant le temps scolaire. Elle intervient pour partie avant la nomination (3 semaines), pour partie au cours de la première année d’exercice (équivalent 2 semaines filées sur l’année).
Elle porte sur :
1/ la connaissance des programmes de l’école primaire et des autres textes officiels s’y rapportant ;
2/ la connaissance de l’administration du système scolaire, du fonctionnement de l’école et des structures qui l’entourent ;
3/ les relations et l’information au sein de l’école et avec tous les partenaires de l’école ainsi que l’animation du travail de l’équipe pédagogique.

Les directeur-trices exerçant des responsabilités municipales peuvent effectuer ce stage auprès d’une association complémentaire de l’école ou d’une entreprise.

Nomination - Retrait d’emploi

Les directeur-trices d’écoles maternelles ou élémentaires sont nommé-es (article 10) pour les écoles à deux classes et plus, par le Dasen après avis de la CAPD et, depuis 1987 à partir d’une liste d’aptitude.

L’article 11 du décret précise, par ailleurs, que les instituteur-trices et PE nommé-es dans l’emploi de direction d’école peuvent se voir retirer cet emploi par le Dasen, dans l’intérêt du service, après avis de la CAPD. Il ne s’agit pas d’une mesure disciplinaire.


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0