Accueil du site > Nos dossiers > Direction d’école > Table ronde ville/syndicats « relations ville de Paris/direction d’école » 

Au sommaire




Table ronde ville/syndicats « relations ville de Paris/direction d’école »

publié le 8 décembre 2009

g

Depuis longtemps, le SNUipp FSU revendique l’organisation d’une table ronde avec la Ville de Paris pour clarifier les relations entre la ville de Paris et les écoles primaires. Le problème de la double saisie Base élèves/Gépi l’an passé à amener le SNUipp à porter de nouveau cette revendication. Mme Brossel, adjointe au Maire de Paris chargée des affaires scolaires, partageant cette volonté de clarification, a souhaité lancer une table ronde sur les relations entre la Ville et les écoles primaire.

Propositions de la Ville de Paris

Procédure
A son arrivée, Mme Brossel s’est dite surprise de l’absence de documents de travail sur les liens entre les directeurs d’école et la ville de Paris, même si la DASCO organise des réunions de formation à destination des nouveaux directeurs. Elle note également de fortes disparités entre les arrondissements et les CAS.
Mme Brossel souhaite donc lancer une table ronde entre la Ville de Paris et les organisations syndicales représentatives d’enseignants. L’objectif de la table ronde est de clarifier les relations ville de Paris/écoles, et d’aboutir à l’élaboration d’un document reprenant les conclusions des travaux. Ce travail se fera pendant le 1er semestre 2010. L’Inspecteur d’académie a été informé de ce travail, et l’académie pourra participer à un moment donné aux travaux.

Sujets de travail proposés
Mme Brossel a proposé 5 thèmes de travail :
- les activités pendant l’interclasse.
- les projets scolaires et périscolaires type Paris lecture
- les relations entre la ville et les personnels de la ville : animateurs, ATE, ATSEM, gardien d’école.
- la question des locaux : utilisation et travaux.
- la question de l’organisation des cours municipaux d’adultes.

Propositions du SNUipp sur la table ronde

Les représentants du SNUipp se sont félicités de l’organisation de cette table ronde. Ils ont rappelé que les enseignants des écoles parisiennes dont les directeurs et directrices d’école font partie sont des fonctionnaires d’Etat, il est donc fondamental que l’académie participe aux travaux. Ils ont également émis des réserves sur la durée des travaux : 6 mois semblent un peu court pour mettre à plat tous les sujets évoqués par la Ville.
Ils ont également demandé que les organisations syndicales représentants les agents de la Ville de Paris participent aux débats lorsque les sujets travaillés concernent ces agents.

Aux sujets proposés par la ville, le SNUipp souhaite ajouter d’autres sujets :
- les questions de budget et de moyens de fonctionnement.
- les relations avec les parents : question de l’admission/inscription des élèves (Base élève/Gépi), harmonisation des règlements intérieurs des écoles, les paiements pour la ville (cantine, activités périscolaires…)
- travail autour de la relation triangulaire Mairie/CAS/inspection de circonscription en relation avec les écoles.

Le SNUipp FSU Paris informera les enseignants de l’avancement des travaux au fur et à mesure.


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0