Accueil du site > Nos dossiers > Direction d’école > Compte-rendu du groupe de travail académique Simplification des tâches de direction du 10 mai 2016

Au sommaire




Compte-rendu du groupe de travail académique Simplification des tâches de direction du 10 mai 2016

publié le 13 mai 2016

g

Durant l’année scolaire 2014-2015, des groupes de travail de simplification des tâches de direction ont été organisés dans chaque département. Le SNUipp-FSU Paris s’était engagé de manière très concrète dès le premier groupe de travail académique au mois de mars 2015.
Pour nous, le terme de « tâches administratives » ne pouvait se limiter à la simple amélioration des outils de gestion. En effet, il n’est pas question de cantonner le directeur à un simple relais administratif entre l’IEN et les adjoints et son rôle pédagogique, qui est fondamental, doit rentrer dans le cadre du débat. La multiplication de tâches inutiles et redondantes, les injonctions parfois contradictoires et la mise en place des rythmes scolaires ont entrainé à la fois un alourdissement de la charge et une perte de sens des missions de direction d’école. Face à cette dégradation sans précédent, il était urgent d’avoir des perspectives concrètes pour les collègues.
Les élu-es SNUipp ont donc porté des exigences précises envers l’académie concernant l’ensemble des fonctions de direction avec un objectif clair : au-delà de l’indispensable simplification des tâches, il est crucial que l’académie opère une clarification en réaffirmant la place et le rôle des directrices et directeurs, en particulier au regard des fonctions des Rev.
Concernant les évolutions qui sont du ressort de la mairie, c’est à l’académie d’obtenir de la DASCO que les directeurs-trices aient un cadre de travail et des moyens de fonctionnement qui leur permettent d’assurer leurs missions dans des conditions satisfaisantes. Le SNUipp-FSU a réussi ainsi à obtenir un groupe de travail conjoint avec la DASCO qui se tiendra au mois de mai.

Le protocole académique reprend une partie des revendications du SNUipp-FSU75

Plusieurs groupes de travail se sont tenus en 2015 et ont abouti à la rédaction par l’académie d’un protocole élaboré à partir de quatre axes de travail :

  • la simplification des outils
  • la simplification des documents
  • l’amélioration des outils de communication
  • accompagner l’expertise et apporter une aide juridique

Nous prenons d’ores et déjà acte de certaines améliorations notamment concernant la messagerie académique et le portail directeur.
Le livret d’accueil des stagiaires demandé depuis le début de ces groupes de travail n’est pas encore au point. Il sera commun à l’Espe et à l’académie et donné à chaque Pes et chaque directeur. Les 59 directeurs concernés par un berceau Pes seront reçu par le Dasen en fin d’année scolaire.
Une lettre d’info hebdomadaire sera envoyée dorénavant une fois par semaine, le jeudi, aux directeurs ainsi qu’à tous les enseignants. Elle reprendra toutes les informations administratives, pédagogiques et évènementielles de la semaine. L’objectif est de centraliser les informations et les faire parvenir par un seul canal une seule fois.
Cependant il reste encore un certain nombre de revendications qui n’ont pas encore été satisfaites. Certaines d’entre-elles concernent uniquement l’académie, d’autres sont dirigées vers la mairie de Paris.


Le SNUipp-FSU75 demande à l’académie

  • Afin d’éviter d’effectuer certaines tâches dans l’urgence : un agenda des tâches administratives académiques de la direction en début d’année afin de pouvoir anticiper certaines démarches. Lors de l’envoi d’une lettre hebdomadaire reprenant les circulaires et informations de la semaine (annonce du Dasen lors de la dernière Capd), une anticipation des démarches administratives à accomplir.
  • Une clarification du rôle du directeur vis à vis des Avs  : en principe ils ne sont pas tuteurs malgré ce qui est parfois dit. Il importe donc de préciser quel rôle a le directeur quand il renseigne l’attestation d’expérience professionnelle. Il serait nécessaire, à ce titre, de revoir ce document d’évaluation.
  • Inscription 6e : où en est l’académie sur le rôle des directeurs quant à la vérification de la régularité des adresses données par les parents ?
  • Dans le protocole de l’académie il est mentionné l’uniformisation ville académie des fiches de renseignements. Nous nous interrogeons sur le terme « uniformisation » sachant que cela ne correspond en rien à ce que nous demandions : il faut en réalité 2 fiches distinctes, 1 académique pour le scolaire, 1 ville pour le périscolaire ; les utilisations et les renseignements utiles ne sont pas forcément les mêmes.
  • La mise en place d’un circuit d’urgence vers la Direction des affaires juridiques afin d’obtenir une réponse rapide à un problème. Cela pourrait prendre la forme dans un premier temps d’une foire aux questions.

    Le SNuipp-FSU75 reste dons dans l’attente d’une réponse à ces questions.

    Fin mai, un groupe de travail commun Dasco/académie se réunira. Le SNUipp-FSU75 y portera les revendications destinées à la Ville.


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0