Accueil du site > Comptes-rendus des CAPD > Archives 2012/2013 > Capd du 29 mars 2013 LAPE, CAPA-SH, postes adaptés, temps partiels

Capd du 29 mars 2013 LAPE, CAPA-SH, postes adaptés, temps partiels

publié le 29 mars 2013

g

Départs en stage de spécialisation

Lors du CTA du 19 février, les représentants du personnel avaient obtenu des bougés la part de l’administration avec une augmentation de départs en stage de spécialisation CAPA-SH : le nombre de départs en E étaient passés de 8 à 14, en F de 4 à 6, en G de 4 à 7. En CAPD, le SNUipp-FSU a interrogé le Dasen sur l’attribution des 7 postes de Rased supplémentaires. Après avoir dénoncé la méthode d’attribution de ces 7 postes supplémentaires (lire ici), ses représentants ont demandé d’augmenter le nombre de départs en stage CAPA-SH. Le Dasen a donc augmenté de deux départs les options E et G. Malgré les demandes des représentants du personnel, le Dasen a refusé de mettre au mouvement principal ces 7 postes.

Concernant le mouvement, les personnels sélectionnés en départ en stage qui n’auraient pas effectués de vœu dans leur option sont invités à contacter le Rectorat. Celles et ceux qui n’ont pas été sélectionnés et qui ont fait des vœux en ASH sont invités à contacter le Rectorat pour qu’ils puissent les remplacer par d’autres vœux s’ils le souhaitent.

Option Nbre de candidatures en 1er voeu Nbre de départs Barème du dernier retenu
Option A 0 0 X
Option B 0 0 X
Option C 10 4 34,428
Option D 10 10 12,333
Option E 22 16 20, 333
Option F 6 6 16,431
Option G 11 9 18,333

Rappel : le barème les départs en CAPA-SH est le suivant : A + (N+C) + (2XASH)
A = ancienneté générale des services
N + C = note + correctif
ASH = 1 pt par année scolaire entière effectuée sur un poste de l’ASH avant spécialisation
S = 1 pt par année d’exercice de fonctions spécialisées depuis l’obtention de la spécialisation.
- un avis est également demandé à l’inspecteur de circonscription

Intégration des instituteurs dans le corps des PE

37 instituteurs sont candidats à l’intégration dans le corps des PE au 1er septembre 2013. La dotation académique attribuée par le ministère n’est que de 23. Le SNUipp-FSU a dénoncé la décision ministérielle de limiter le contingent d’accès à la liste d’aptitude de professorat des écoles. Cette décision pénalise les personnels concernés. Cette décision est d’autant plus dommageable qu’aucun poste au concours interne n’a été ouvert. Selon le rectorat, il resterait environ 200 instituteurs à Paris.

Des postes adaptés insuffisants face aux demandes

Le département de Paris a une dotation de 22 postes adaptés, 17 PACD (poste adapté de courte durée), 5 PALD (poste adapté de longue durée) et 3 postes financés sur le budget du CNED. Sur les 25 postes actuellement attribués, 7 se libèrent à la rentrée scolaire suite à la sortie du dispositif des enseignants occupant ces postes. Cette année, 41 enseignants ont demandé une première affectation sur un poste adapté. Au regard du nombre de places disponibles insuffisantes, seuls 7 ont obtenu un poste adapté et 6 autres sont classés sur une liste complémentaire.

Le SNUipp-FSU a dénoncé le manque de moyens prévus par l’Education Nationale pour les enseignants en grande difficulté médicale. Les représentants du personnel ont insisté pour qu’aucun enseignant non retenu dans le cadre des postes adaptés ne se retrouve sans solution adaptée lors de la rentrée.


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0