Accueil du site > Comptes-rendus des CAPD > Rentrée sous pandémie, carte scolaire, AESH, liste complémentaire Compte-rendu du comité technique du 8 septembre 2020

Au sommaire




Rentrée sous pandémie, carte scolaire, AESH, liste complémentaire Compte-rendu du comité technique du 8 septembre 2020

publié le 11 septembre 2020

g

Le Comité Technique Académique (CTA) s’est réuni le 5 septembre avec comme unique point les ajustements de carte scolaire.
La FSU et le SNUipp ont tenu à mettre sur la table un certain nombre de sujets lors d’une déclaration liminaire à lire ici.


En cette rentrée particulière, toutes et tous ont cette impression de déjà-vu, d’une rentrée mal préparée et d’un bricolage à la va-vite ! À croire qu’aucune leçon n’a été tirée par le Ministère depuis le 11 mai. Les personnels ont repris depuis 10 jours seulement et déjà l’inquiétude grandit et les dysfonctionnements s’accumulent.

Bricolage de cette rentrée sans précédent

Protocole abscons et sentiment d’un travail inutile pour les équipes, manque de temps pour des concertations avec le périscolaire, plan de continuité pédagogique envoyé aux écoles la première semaine de rentrée alors même que les autres lieux d’accueil ne sont pas encore connus, entrée des parents avec confusion entre les couloirs et les classes, brassage sur les temps périscolaires, la liste est longue et les équipes pédagogiques sont obligées de bricoler dans la précipitation …

En outre, alors que la circulation du virus est de plus en plus active en région parisienne, la protection des personnels de l’Éducation nationale semble bien dérisoire quand elle n’est pas carrément manquante.
Les masques en tissus fournis aux enseignant-es se révèlent inadaptés pour un grand nombre d’entre elles-eux : trop petits, trop grands, inutilisables après un seul lavage, provoquant des irritations, des maux de têtes ou des difficultés respiratoires…
Certaines écoles manquent encore de gel hydroalcoolique ou de savon dans les sanitaires…

Enfin, que dire sur la procédure en cas de suspicion Covid ou cas positif dans une école ? Il semblerait que personne ne sache exactement quelle est la procédure à suivre et les consignes se révèlent variables selon les arrondissements.
Les personnes placées en quatorzaine (cas contact ou suspicion) sont placées là encore en congé de maladie ordinaire (CMO) alors qu’elles devraient bénéficier d’ASA.
Quelle est la réelle procédure et la situation des personnels ?

L’Académie a renvoyé de nombreuses questions au CHSCT qui s’est réuni le mercredi 9 septembre. (lire le compte-rendu dans cet article)

Carte scolaire

Il s’agissait juste de formaliser les ajustements actés lors du groupe de travail du 28 août. Pour rappel : une classe a été ouverte à l’école élémentaire Jardinet.

L’Académie a précisé que la baisse des effectifs était plus forte qu’attendue : alors que le Rectorat prévoyait 1 400 élèves en moins, la baisse a été de 3 700 élèves. Entre 2008 et 2019, il y a eu 17 000 élèves de moins.
Le Rectorat a une nouvelle fois indiqué que l’académie de Paris était supérieurement dotée en postes par rapport à d’autres académies.

Pour le SNUipp-FSU, ces chiffres ne correspondent pas aux besoins des élèves et enseignant-es parisien-nes (remplacement, formation, RASED, PDM…) puisque les moyens de remplacement vont inévitablement manquer cette année encore, et nous ne pouvons qu’être inquiet-es face aux besoins qui ne manqueront pas d’être plus importants cette année avec un virus en circulation active.
Une création massive de postes aurait permis des classes moins chargées, fait notable dans une situation de pandémie mais surtout un meilleur accompagnement des élèves en cette rentrée si exceptionnelle.

Ouverture de la liste complémentaire

Lors du CTA, l’Académie a annoncé 18 recrutements effectués sur la liste complémentaire au concours de professeur-es des écoles (au 11 septembre, nous savons que la 22e personne a été appelée).
Le SNUipp-FSU a rappelé sa revendication d’augmenter les recrutements sur liste complémentaire, notamment pour pallier le manque de remplaçant-es qui ne tardera pas à arriver vu la situation épidémique dans notre académie.
Le SNUipp-FSU a aussi rappelé que l’appel à la liste complémentaire doit être possible à n’importe quel moment de l’année en fonction des besoins en personnels.

AESH : à quand de vraies mesures ?

Avec la généralisation des PIAL, bien qu’aucun bilan n’ait été tiré l’an dernier, de nombreux-euses AESH ont encore rencontré des difficultés : réunions annoncées à la dernière minute, changement d’affectation de dernière minute, absence de PV d’installation…

La volonté du Rectorat d’améliorer l’accompagnement des 2 950 AESH est manifeste. Cependant, pour le SNUipp-FSU, la première vraie mesure d’amélioration serait de mieux payer les AESH, les former et les recruter sous un vrai statut.
Les élu-es du SNUipp-FSU Paris sont là pour accompagner les collègues AESH !


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0