Accueil du site > Carrière > Promotions > Les promotions : Classe Normale, Hors Classe, Classe Exceptionnelle

Les promotions : Classe Normale, Hors Classe, Classe Exceptionnelle

publié le 18 septembre 2018

g

Les revendications du SNUipp-FSU

- Un avancement à un rythme unique et le plus rapide pour toutes et tous pour passer le plus vite possible de la Classe Normale à la Hors Classe.
- La possibilité pour tout.es les enseignant.es de terminer leur carrière à l’indice terminal de la Hors Classe.
- Une même carrière pour tous.tes, ce qui n’est pas prévu avec la Classe Exceptionnelle actuelle. Elle n’est accessible qu’à certaines fonctions (CPC, direction…) et à certain.es enseignant.es en fonction d’un pseudo-mérite. Or, si certaines fonctions peuvent être reconnues par des indemnités, le SNUipp-FSU refuse le principe d’un avancement de carrière différencié.
- Une évaluation professionnelle des enseignant.es respectueuse des personnes, formative, dissociée de l’avancement de carrière et fondée sur une observation objective des pratiques professionnelles.

Classe Normale

L’avancement dans la Classe Normale est automatique pour la plupart des échelons. Le rythme d’avancement correspond au rythme moyen (le choix) de l’ancien système.
Deux accélérations d’un an sont possibles entre le 6e et le 7e échelon, puis entre le 8e et le 9e (1er et 2e rendez-vous de carrière).

Hors Classe

La promotion à la Hors Classe est possible à partir de deux ans d’ancienneté dans le 9e échelon de la Classe Normale. Les promotions se font à partir d’un barème prenant en compte l’avis de l’IEN validé par le DASEN (3e rendez-vous de carrière) et l’ancienneté dans l’échelon.

Classe Exceptionnelle

La promotion à la Classe Exceptionnelle est possible à partir du 3e échelon de la Hors Classe. Seule une minorité des collègues à la Hors Classe peut y accéder et elle sera plafonnée à 10% du corps en 2023.
- 80% passent par une entrée « fonctionnelle  » à compter du 3e échelon de la Hors Classe et après au moins huit ans d’exercice pas forcément continus, en éducation prioritaire, en tant que directeur et directrice d’école (ou chargé.e de classe unique), enseignant.e de SEGPA, conseiller.ère pédagogique, référent.e handicap ou pour avoir enseigné dans le supérieur. Une fois la condition de « fonction » remplie, l’avis de l’IEN, avalisé par le DASEN, est prépondérant pour une éventuelle promotion.
- 20% y accèdent sur le seul « mérite » à partir du dernier échelon de la Hors Classe. L’avis de l’IEN, avalisé par le DASEN, permet de choisir celles et ceux qui ont eu «  un parcours exceptionnel ».


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0