Accueil du site > A la une > Contre la loi Blanquer et l’autoritarisme hiérarchique et académique Ensemble, déterminé-es et mobilisé-es ! Amplifions la mobilisation !

Contre la loi Blanquer et l’autoritarisme hiérarchique et académique Ensemble, déterminé-es et mobilisé-es ! Amplifions la mobilisation !

publié le 22 mars 2019

g

C’est peu de dire que l’école publique est à la croisée des chemins. Tout ce dont Sarkozy rêvait pour l’école et les services publics, Macron et Blanquer comptent l’imposer. Le Ministre a tardé à abattre ses cartes, mais le contenu de la loi en cours d’adoption au Parlement a permis d’éclairer les plus sceptiques sur les funestes intentions de ce gouvernement. Création d’usine à savoirs avec la mise sous tutelle des écoles par le collège, casse de la formation initiale, restriction de la liberté d’expression des enseignant-es… L’ensemble des articles de la loi forment un puzzle remettant profondément en cause le service public d’éducation tel que nous le connaissons avec comme conséquence la construction d’une école toujours plus inégalitaire et des conditions de travail dégradées.

Devant l’opposition des enseignant-es, là aussi, Blanquer innove ! Notre Ministre sort le bâton et va sanctionner les enseignant-es mobilisé-es contre les évaluations CP. L’Académie a d’ailleurs été prompte à s’engouffrer dans cette dérive autoritariste, malgré ses engagements passés. À travers ces menaces, c’est bien l’ensemble de la profession qui est visée, notre réponse doit être collective ! Nous devons donc être massivement présent lors du rassemblement intersyndical de mercredi prochain.

Cette politique s’intègre dans une politique sociale plus large avec notamment la casse de la fonction publique projetée par le gouvernement avec la suppression de 120 000 postes et la remise en cause du rôle des représentant-es des personnels.


Notre riposte doit être à la hauteur de ces attaques sans précédent. La grève du 19 mars très suivie dans le premier degré ouvre la voie à une mobilisation plus forte. Plusieurs actions collectives sont déjà dans le paysage : manifestation parisienne du 27 mars contre l’autoritarisme, manifestation nationale le samedi 30 mars, réunion d’enseignant-es dans les circonscriptions, réunion de parents d’élèves dans les écoles…. Dès le 28 mars, à l’appel de l’AG du 19 mars, des enseignant-es parisien-nes seront en grève. Le SNUipp-FSU Paris soutient pleinement l’ensemble des ces initiatives. Pour le SNUipp-FSU, une grève « éducation » de grande ampleur est indispensable pour marquer notre détermination, nous devons donc être massivement mobilisé-es lors de la grève nationale annoncée pour le jeudi 4 avril. Le SNUipp_FSU proposera aux autre syndicats de se joindre à l’appel. Cette journée devra marquer le début d’une mobilisation plus intense !






Le SNUipp-FSU Paris soutient toutes les initiatives visant à amplifier la mobilisation.
Le communiqué intersyndical appelant à amplifier la mobilisation

PDF - 146.1 ko
Communiqué intersyndical appel à amplifier la mobilisation

Les motions votées en AG de grève le 19 mars

Word - 4.6 ko
Les motions votées à l’AG de grève du 19 mars

Proposition de lettre aux parents (à remettre sous pli cacheté)

Word - 28 ko
Proposition de lettre aux parents
PDF - 155.4 ko
Appel unitaire manifestation du 30 mars


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0