Accueil du site > A la une > Loi de sécurité globale : sortir des logiques sécuritaires et renforcer la cohésion sociale Communiqué de la FSU du 16 novembre 2020

Loi de sécurité globale : sortir des logiques sécuritaires et renforcer la cohésion sociale Communiqué de la FSU du 16 novembre 2020

publié le 20 novembre 2020

g

Rassemblement le samedi 21 novembre,
14h30 place du Trocadéro

Le gouvernement présente actuellement un projet dit de sécurité globale qui prévoit des mesures qui restreindraient gravement les libertés publiques et notamment le droit à la vie privée et la liberté d’information, sans offrir aucune garantie supplémentaire contre le terrorisme, empêchant de fait toute dénonciation de dérives et violences policières.
Après le rassemblement de mardi 17 novembre qui a réuni de nombreux-euses manifestant-es et où la liberté de manifester et d’informer a été bafouée, la FSU Ile-de-France appelle au rassemblement du 21 novembre à l’initiative de la Ligue des droits de l’Homme (LDH).

Cliquez sur l’image pour lire le communiqué de la FSU.

Vous trouverez également ci-dessous le communiqué de la Ligue des droits de l’Homme ainsi que la lettre des unions syndicales d’Ile de France au préfet Lallement à propos de l’entrave à manifester.

PDF - 113.1 ko
PDF - 85.8 ko
PDF - 791.2 ko

Vous pouvez imprimer l’attestation de déplacement dérogatoire de la LDH pour vous rendre au rassemblement.


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0