Accueil du site > A la une > Logement Premiers pas de la Ville, rien du côté de l’Etat

Logement Premiers pas de la Ville, rien du côté de l’Etat

publié le 22 juin 2017

g

Augmentation des loyers et du coût de la vie, baisse du pouvoir d’achat… La situation des enseignant-es parisien-nes se dégrade d’années en années. Notre syndicat dénonce cette situation depuis longtemps et porte ses revendications régulièrement auprès de l’académie représentant l’Etat, notre employeur.

De premières avancées à accentuer du côté de la ville

Le SNUipp-FSU s’était adressé à la Maire de Paris et avait été reçu en audience par son adjoint chargé du logement en novembre dernier. Un certain nombre de propositions avaient pu être actées. Le SNUipp-FSU vient d’être informé qu’une convention avait été signée entre la ville et l’académie concernant le logement des enseignant-es. La ville s’engage à mettre à disposition des enseignant-es du premier et du second degré 100 logements de son contingent par an. Ceux-ci s’ajoutent aux logements déjà mis à disposition par la ville dans le circuit normal.
Le SNUipp-FSU prend acte de cette première avancée, fruit de son intervention. Notre syndicat continuera d’intervenir pour en obtenir d’autres. De plus, le SNUipp-FSU interpellera de nouveau la Mairie sur la revalorisation de l’indemnité versée par la ville aux instituteurs/trices non logé-es qui ne concerne que quelques dizaines d’enseignant-es. Ce ne serait donc pas un effort énorme au regard du budget de la ville, mais un complément financier loin d’être négligeable pour les collègues.

L’Etat et l’académie demeurent sourds aux revendications des personnels, le SNUipp-FSU reste déterminé !

C’est d’abord à l’employeur de répondre aux difficultés de logement et de salaire rencontrées par les enseignant-es. Si l’audience du SNUipp-FSU avec la secrétaire générale du rectorat a permis de régler quelques problèmes techniques, aucune réponse n’a pu être apportée sur le fond.
Le SNUipp-FSU va donc s’adresser directement au Recteur pour réaffirmer nos revendications et obtenir des avancées :

- Augmentation de l’indemnité de résidence versée aux professeurs parisiens. (Son montant actuel n’est absolument pas en corrélation avec le surcoût de la vie parisienne.)

- Hausse du nombre de logements à disposition des enseignant-es par l’Etat.


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0