Accueil du site > A la une > Hommage à S. Paty : faire le choix de l’éducation, pas la répression Communiqué du SNUipp, du SNPES-PJJ et de la FSU

Hommage à S. Paty : faire le choix de l’éducation, pas la répression Communiqué du SNUipp, du SNPES-PJJ et de la FSU

publié le 20 novembre 2020

g

Quatre enfants âgés de 10 ans ont été interpelés jeudi 5 novembre 2020, soupçonnés d’avoir tenu des propos « violents » et « inquiétants » lors de l’hommage rendu dans leur classe à Samuel Paty. Ils ont été retenus pendant neuf heures au commissariat d’Albertville. Ailleurs, à Strasbourg, deux enfants de 12 ans sont visés par une enquête, deux autres de 8 et 9 ans seraient visés par une « évaluation sociale » du département pour les mêmes faits.

[...]

Ceci révèle aussi combien le temps de préparation de l’hommage à Samuel Paty, accordé puis retiré aux équipes pédagogiques a manqué. Tout comme manque cruellement aux personnels une formation initiale et continue de qualité pour mener ces débats délicats avec les élèves.
Face à ces comportements, les personnels éducatifs (enseignant-es, éducateur-trices et travailleur-ses sociaux-ales…) doivent continuer à prioriser et maintenir une réponse éducative d’échange, de discussion afin de déconstruire de tels propos, être soutenu-es par leur hiérarchie et avoir les moyens humains pour y parvenir. L’intimidation et la criminalisation de ces jeunes, la judiciarisation à tout crin de ces situations ne réussiront pas à les émanciper et à en faire de futurs citoyens.

Cliquez sur l’image pour lire le communiqué en entier.

PDF - 210.6 ko


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0