Accueil du site > A la une > Communiqué intersyndical Soutien au collègue placé en garde à vue samedi 11 mai

Communiqué intersyndical Soutien au collègue placé en garde à vue samedi 11 mai

publié le 13 mai 2019

g

Les organisations syndicales de Paris : SNES-FSU, SNFOLC, SNETAA FO, SUD, CGT apportent leur soutien à la collègue responsable syndicale du SNFOLC75 qui avec son compagnon, ont été arrêtés par la police et placés en garde à vue à la fin de la manifestation des gilets jaunes du samedi 11 mai. Ils manifestaient dans le cortège Education inter-degrés Ile de France, mobilisation qui s’inscrit dans la lutte contre les reformes Blanquer. Durant toute la manifestation notre collègue a porté la banderole de l’Education en lutte. Tous ceux qui étaient à côté d’elle peuvent témoigner que notre collègue et responsable syndicale a manifesté pacifiquement.

Notre collègue est sortie de garde à vue samedi soir vers 19H40. Le motif de son arrestation serait : "insulte à président de la République". Son compagnon lui est toujours en garde à vue et devait être auditionné le dimanche 12 mai. Le motif retenu contre lui serait : "provocation à la rébellion".

Durant la garde à vue de cette collègue et de son compagnon il nous a été impossible de savoir où elle se trouvait ; et ce malgré l’intervention du secrétaire académique du SNFOLC75 auprès des services de police qui lui ont fait comprendre qu’ils ne pouvaient lui donner aucune information. Les organisations syndicales de Paris SNES, SNFOLC, SNETAA FO, SUD, CGT demandent :

- La sortie immédiate de garde à vue du compagnon de notre collègue

- L’annulation de la convocation au commissariat de notre collègue ce lundi 13 mai,

- l’arrêt des poursuites.

Les organisations syndicales resteront vigilantes aux suites données à cette affaire. Elles dénoncent les arrestations arbitraires, les tentatives d’intimidation qui se multiplient dans les mobilisations contre les réformes dans l’Éducation Nationale.


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0