Accueil du site > Carrière > Promotions > Le SNUipp-FSU revendique... un seul rythme d’avancement

Le SNUipp-FSU revendique... un seul rythme d’avancement

publié le 20 mars 2011

g

Pour le SNUipp, le système d’avancement actuel est injuste et inégalitaire et entraîne des différences de traitement considérables entre un collègue qui franchit tous les échelons au grand choix et un autre qui n’avance qu’à l’ancienneté (159 149 € d’écart sur l’ensemble de la carrière).

L’avancement des enseignants des écoles est tributaire d’un classement faisant intervenir la note pédagogique et l’ancienneté. Seuls 30% des profs d’écoles promouvables avancent au rythme le plus rapide, le « grand choix ». Les autres doivent se contenter d’une promotion moins rapide au « choix » ou à « l’ancienneté ».

Le SNUipp milite depuis toujours pour faire cesser ces injustices. Il exige un seul rythme d’avancement pour tous, au sein d’une nouvelle grille indiciaire comportant une classe unique avec un indice terminal de 783, soit l’échelon le plus élevé de la hors classe. Les promotions se feraient ainsi automatiquement dès l’ancienneté requise dans l’échelon atteinte et ne reposeraient plus sur un pseudo-mérite inégalitaire comme la note d’inspection.


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0