Accueil du site > Comptes-rendus des CAPD > Archives 2014/2015 > Compte rendu CAPD du 18 sept 2014 Affectations, temps partiels, questions diverses

Compte rendu CAPD du 18 sept 2014 Affectations, temps partiels, questions diverses

publié le 18 septembre 2014

g

Affectations, temps partiels, … : du respect pour les personnels !

En cette rentrée, les dysfonctionnements du rectorat ont atteint leur apogée. Le SNUipp-FSU accompagne et soutient les personnels depuis le début de l’été concernant les problèmes d’affectation, de temps partiels, de postes vacants, … . Le SNUipp-FSU a demandé et obtenu que l’académie organise une CAPD pour faire le bilan de cette rentrée et régler les difficultés persistantes. D’autre part, le syndicat a obtenu de l’académie l’organisation d’un groupe de travail pour améliorer le fonctionnement des services et la communication délivrée envers les enseignant-es.

Dans ce contexte, le SNUipp-FSU a dénoncé l’opacité qui a régné et les passe-droits qui ont pu être délivrés. Le syndicat a rappelé que ce sont bien la transparence et l’équité qui doivent primer dans les opérations administratives.

Le Dasen a reconnu les dysfonctionnements, mais a estimé que la rentrée n’avait pas été « chaotique ». Le SNUipp-FSU a remis en cause ces propos : peu importe le terme choisi, cette situation est inacceptable. Est-ce normal que le SNUipp-FSU informe une grande partie des personnels à temps partiel de leurs jours libérés deux jours avant la rentrée, que les affectations des personnels changent du jour au lendemain sur Iprof sans qu’ils soient informés directement, que des personnels sans affectation n’arrivent pas à connaître leur affectation faute de pouvoir joindre le rectorat, que des compléments de temps partiels ne soient pas encore attribués.

Enfin, le SNUipp-FSU a exigé que les enseignant-es soient respectés. Une ligne rouge a été franchie : des collègues qui ne connaissaient pas leur affectation se sont fait reprendre par des ICC parce que la circonscription les attendait depuis 10 jours ; des enseignant-es ont été très mal reçus alors qu’il demandait des informations au Rectorat. Ce n’est pas tolérable ! Le Dasen a indiqué qu’il rappellerait le respect auquel les enseignant-es ont droit.

Le SNUipp-FSU est intervenu sur les problèmes individuels de collègues ou d’écoles. Il a demandé des engagements fermes sur chaque dossier de la part du Dasen pour que tous les problèmes évoqués soient réglés au plus tard demain. Les collègues ou les écoles qui rencontreraient encore des difficultés sont invités à contacter le syndicat pour qu’il intervienne auprès du Rectorat.

Questions diverses

Liste d’aptitude à la direction d’école

Des modifications ont eu lieu pendant l’été sur la liste d’aptitude à la direction d’école : modification de barèmes pour quelques collègues et donc modification du rang de certain-es collègues. Les représentant-es du personnel ont demandé que la liste soit vérifiée par le rectorat et renvoyée aux élu-es du personnel. Le SNUipp-FSU invite les collègues inscrit-es sur la liste à contacter le syndicat pour qu’une vérification de leur barème et de leur rang soit effectuée. Par ailleurs, les représentant-es du personnel ont rappelé qu’ils continuent de revendiquer une formation pour les collègues inscrit-es sur la liste d’aptitude 2013, formation dont ils n’ont pas bénéficié.

Ouverture des portes des écoles maternelles 10 minutes avant la sortie.

Comme tous les ans, certain-es ICC interdisent aux écoles d’ouvrir leurs portes 10 minutes avant la sortie des classes, soit à 11h20 et 16h20 ou 14h50. Le SNUipp-FSU est donc de nouveau intervenu pour que cette possibilité offerte les années passées le soit encore cette année. Le Dasen a indiqué qu’il est possible d’ouvrir à 11h20 et à 16h20 ou 14h50 pour que les parents récupèrent leurs enfants si les conditions d’éloignement entre les écoles élémentaires et maternelles le justifient. Cela dit, pour le Dasen, cela doit bien rester un temps pédagogique. Le SNUipp-FSU a rappelé que cette possibilité concernait de fait toutes les écoles. Le syndicat invite les écoles à contacter le syndicat en cas de problème.

Reclassement.

Depuis bientôt un an, le SNUipp-FSU intervient avec les collègues stagiaires pour obtenir leur reclassement. Ils ont maintenant reçu leur arrêté de titularisation qui est faux puisque l’échelon ne correspond pas à celui auquel ils auraient dû être titularisés. Le Dasen a informé les représentant-es du personnel qu’une réunion se tenait au rectorat prochainement pour aborder urgemment cette question.

Le SNUipp-FSU invite les personnels concernés qui ne l’auraient pas encore fait à contacter les représentant-es du personnel pour élaborer un recours gracieux.


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0