Accueil du site > A la une > Rythmes scolaires Compte-rendu de l’audience avec le Recteur du 14 novembre

Rythmes scolaires Compte-rendu de l’audience avec le Recteur du 14 novembre

publié le 12 novembre 2017

g

Le SNUipp-FSU a été reçu longuement par le Recteur mardi 14 novembre afin de porter sa revendication de consultation des enseignant-es sur l’aménagement du temps scolaire. L’Inspecteur d’académie et le directeur d’académie étaient également présents.

Le ras-le-bol des enseignant-es

Le SNUipp-FSU a une nouvelle fois commencé l’audience en portant le ras-le-bol des enseignant-es de ne pas être écouté-es sur l’application de la réforme des rythmes scolaires au sein des écoles parisiennes. L’Ecole n’est plus l’école ! Confusion scolaire/périscolaire, fatigue des élèves, perte de cadre au sein d’un grand nombre d’écoles… Ce constat est majoritaire au sein de notre profession comme l’attestent les différentes enquêtes passées du SNUipp-FSU.
Si après de longues discussions, le Recteur ne remet pas en cause « ce ressenti », l’Académie ne pense pas que la description que les représentant-es du syndicat soit celle d’une majorité d’écoles parisiennes. Par ailleurs, l’Académie s’étonne que lors des différentes réunions avec les IEN et l’Inspecteur d’académie, les collègues ne manifestent pas plus leur mécontentent à l’égard de cette réforme.

Refus de consulter les enseignant-es

Le SNUipp-FSU a revendiqué une consultation directe des enseignant-es et plus largement de la communauté éducative sur l’aménagement des horaires. Si la problématique des rythmes scolaires ne se résume pas à une question d’agencement des heures de classe, la question des horaires ne peut être éludée.
Le Recteur a indiqué qu’il n’avait pas reçu de directive du Ministère pour entamer une telle consultation. Il a rappelé que le décret de juin 2017 nécessitait une demande conjointe des conseils d’école et de la commune pour changer l’application de la réforme. A Paris, la Maire ne s’est pas exprimée en ce sens. Interrogé par le SNUipp-FSU, le recteur a indiqué qu’il n’accorderait pas de dérogation arrondissement par arrondissement.

Une nouvelle enquête académique en préparation

Le Recteur a indiqué qu’une enquête sur les conséquences pédagogiques de l’application de la réforme était en cours de préparation. Celle-ci sera adressée au panel de 95 écoles déjà consultées il y a deux ans. Pour le SNUipp-FSU, l’émergence de cette nouvelle enquête n’est pas sans rapport avec sa demande de consultation des enseignant-es. L’Académie ne pouvait rester indifférente face à la demande de consultation portée par la profession. Cela dit, le SNUipp-FSU a insisté pour que la question des horaires soit abordée dans cette enquête et que la disposition des élèves face aux apprentissages soit aussi abordée. Un groupe de travail va se tenir pour échanger sur le contenu de cette enquête.

Le SNUipp-FSU n’abandonne pas sa revendication quant à la consultation de l’ensemble des enseignant-es. Une centaine d’écoles ont déjà informé le syndicat que le conseil d‘école s’était prononcé en ce sens. Cela ne sera pas suffisant pour obtenir gain de cause, nous invitons donc les collègues à nous remonter au plus vite les vœux votés au sein de leur école.


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0