Accueil du site > A la une > Ça bouge dans les arrondissements > Rassemblement jeudi 4 octobre pour les familles du 44 rue de Clignancourt (18e)

Rassemblement jeudi 4 octobre pour les familles du 44 rue de Clignancourt (18e)

publié le 1er octobre 2012

g

Grand Rassemblement jeudi 4 octobre 2012 à 18H15 devant la Mairie du 18 è me arrondissement place Jules Joffrin pour les familles du 44 rue de Clignancourt

Soutien aux familles du 44 rue de Clignancourt et à leurs enfants scolarisés dans les établissements de Christiani (maternelle), Clignancourt (élémentaire) et Dorgelès (collège)

Suite à un différend financier avec le SAMU Social et la Mairie de Paris, la résidence hôtelière du 44 rue de Clignancourt a décidé de cesser d¹affecter ses locaux à l¹hébergement d¹urgence. Si certaines familles ont accepté, avec réserves, des hébergements provisoires, 5 familles sont encore aujourd¹hui sans solution de relogement. Depuis le 31 août 2012, leur hébergement n¹est plus pris en charge par les services sociaux. Les familles restant actuellement dans la résidence n¹ont aucun droit, légalement, d¹y demeurer.

Ces familles ont des enfants scolarisés dans nos écoles de quartier : Christiani, Clignancourt, Dorgelès, Max Dormoy. Trois d¹entre elles peuvent pourtant prétendre à un logement durable (DALO favorable et/ou 1% patronal et/ou logement « accord co » et/ou logement «  louer solidaire »). Pourtant aucune proposition ne leur a été faite.

Pour les deux autres familles, les propositions effectuées ont été refusées pour des motifs liés à l¹éloignement ou à la nature des logements proposés : 1chambre pour 1 mère isolée et ses 4 enfants âgés de 6 à 17 ans proposée pour une seule semaine d¹hébergement sans certitudes pour la suite, absence de possibilité de cuisiner ou d¹avoir un frigo dans les chambres sans pour autant bénéficier d¹une cuisine collective, hôtel où se pratique notoirement la prostitution.

Une réunion s¹est tenue à la Mairie du 18ème, le mercredi 19 septembre, entre les familles, les représentants d¹association les soutenant (RESF, le DAL, le CAL l¹Association des Parents d¹élèves de Clignancourt) et les représentants des services sociaux locaux (Mairie de Paris, Mairie du 18ème, CAS ville de Paris, CAS Département, Samu Social) sans apporter la moindre certitude d¹une issue favorable aux familles.

Après la précarité sociale, la précarité scolaire ?

Les représentants des parents d¹élèves des écoles où sont scolarisés leurs enfants considèrent que cette situation ne peut perdurer tant pour le bien-être de ces familles que pour la poursuite, dans de bonnes conditions, de la scolarité de leurs enfants. Ceux-ci devront-ils changer d¹école ou effectuer de longs trajets pour être scolarisés au même endroit au gré des hébergements proposés à leurs parents ?

Nous avons souhaité unir nos forces pour adresser aux représentants locaux un signal fort du soutien de la communauté des parents d¹élèves aux familles du 44 rue de Clignancourt. _ L¹Association des Parents d¹élèves de Christiani, l¹Association des Parents d¹élèves de Clignancourt, la FCPE Dorgelès et l¹UL 18 FCPE ont besoin de vous, parents, et vous demandent de venir nombreux soutenir les familles et leurs enfants lors du :

Grand Rassemblement
Jeudi 4 octobre 2012 à 18H15
Devant la Mairie du 18ème arrondissement place Jules Joffrin

Les familles du 44 rue de Clignancourt ont besoin de votre soutien.

Merci à vous tous


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0