Accueil du site > Carrière > Exercer dans l’ASH > Organisation de l’examen du CAPA-SH 

Organisation de l’examen du CAPA-SH 

publié le 17 novembre 2011

g

La circulaire pour les modalités 2012 en PDF

L’inscription à l’examen se fait auprès de l’inspection académique du département d’origine dans l’option choisie. L’IA arrête la liste des candidats admis à se présenter.
La date de l’examen du CAPA-SH est dans une période fixée par le recteur en fonction des contraintes liées à l’organisation de la formation qui doit être totalement accomplie par les candidats stagiaires au moment de l’examen.
Les épreuves de l’examen se déroulent dans l’école, l’établissement, le service accueillant les élèves.

Le CAPA-SH est composé de deux épreuves consécutives :

1 - Une épreuve professionnelle comportant la conduite de 2 séquences d’activités professionnelles (séquences consécutives d’une durée de 45 mn chacune) , suivies d’un entretien avec un jury d’une durée d’une heure.
Dans le cas des candidats qui se destinent aux fonctions d’enseignant-éducateur en internat, un temps de l’entretien permettra de faire état des activités éducatives conduites.
Pour les candidats de l’option G, les séquences sont consacrées à la conduite d’activités à visée rééducative, individuelles ou collectives ( au moins une conduite d’ activité collective en petit groupe).
Cette épreuve est notée sur 20.

2 - Une épreuve orale de soutenance d’un mémoire professionnel de 30 minutes, la présentation par le candidat n’excédant pas 30 minutes. Pour les candidats option B, la compétence en Braille est vérifiée et attestée par un centre de formation préparant à l’option B, agrée par le MEN. Elle est obligatoire pour le CAPA-SH option B .
Cette seconde épreuve est notée sur 20.

Une note minimale de 20 sur 40 est exigée pour l’obtention du CAPA-SH.

Les épreuves conduisant à l’obtention du CAPA-SH sont évaluées par un jury nommé par le recteur pour l’ensemble des candidats inscrits dans son académie.
Le président et les membres du jury sont choisis parmi les IA, IEN, IA-IPR, directeurs et directeurs adjoints du CNEFEI et des IUFM, les personnels enseignants du CNEFEI et des IUFM participant aux formations et les enseignants titulaires d’une spécialisation.
Pour chaque candidat, le jury comprend une commission composée de 4 personnes :
- Un IA ou IA-IPR AIS ou IEN AIS ou à défaut un IEN ayant reçu la formation spécialisée à l’adaptation et l’intégration scolaire et désigné par l’IA,
- Un spécialiste de l’option concernée : professeur ou responsable de la formation au CAPA-SH, soit professeur ou inspecteur du CNEFEI,
- Un enseignant spécialisé de l’option,
- L’IEN chargé de la circonscription ou, à défaut, un autre IEN.
Le jury se réunit avant le début de la session d’examen afin d’harmoniser les critères de notation retenus et en fin de session pour arrêter la liste des candidats admis. A l’issue de la délibération du jury, le recteur établit la liste des candidats reçus au CAPA-SH.

Les candidats déjà titulaires du CAPA-SH et souhaitant obtenir le diplôme dans une autre option doivent présenter une séquence d’activités professionnelles de 45 minutes, suivie d’un entretien d’une durée de 40 minutes. Une note minimale de 20 sur 40 est exigée pour l’obtention du diplôme. Pour l’option B la connaissance du Braille est vérifiée et attestée.

Les enseignants qui ont été admis en stage l’année précédente et qui ont bénéficié d’un congé de maternité ou d’un congé de longue maladie en cours d’année ont de fait obtenu un report de stage et doivent renouveler leur candidature.


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0