Accueil du site > Jeunes enseignants > Master et concours > Master > Lettre des étudiants de master en alternance à l’Inspecteur d’Académie 

Lettre des étudiants de master en alternance à l’Inspecteur d’Académie

publié le 9 décembre 2011

g

Monsieur l’inspecteur de l’académie de Paris

Objet : Rémunération et statut des Master 2 en alternance Monsieur,

Nous, étudiants en master deuxième année en alternance à l’IUFM de Paris, rencontrons des soucis dans le versement de nos salaires et avons constaté des points flous concernant notre statut.

1) Les retards de salaire

Aucun étudiant de ce master n’a été payé entièrement en temps et en heure. C’es seulement fin novembre que nous avons perçu la totalité du salaire de septembre (exceptée la journée de pré-rentrée). Pour obtenir la totalité du salaire de novembre, nous devrons attendre jusqu’à la fin du mois de janvier. En outre, pour cinq étudiants, le salaire d’octobre n’a pas été versé. Nous n’avons pourtant pas à subir les erreurs ou retards de notre hiérarchie. Deux autres étudiants ont dû attendre fin novembre pour toucher le premier euro de leur paye de septembre. Une autre attendra jusqu’au 22 décembre ! Nous réclamons le versement immédiat des salaires en retard ainsi que les indemnités prévues par la loi dans ce cas.

2) Les « primes ZEP »

L’article 5 du décret n°90-806 du 11 septembre 1990 modifié par le décret n° 2011-1101 du 12 septembre 2011 stipule que :

L’attribution de l’indemnité de sujétions spéciales est subordonnée à l’exercice effectif des fonctions qui y ouvrent droit. [...] En cas de remplacement ou d’intérim, l’indemnité de sujétions spéciales est versée, pendant la période correspondante, à l’agent désigné pour assurer le remplacement ou l’intérim.

Certains d’entre nous occupent un poste à quart temps en école classée ZEP ou RAR, nous demandons donc l’application de ce décret.

3) Les arrêts maladie

Nous voudrions savoir clairement si nos contrats de travail relèvent du droit public ou privé, et en conséquence, à partir de combien de jours de carence pouvons nous bénéficier d’une indemnité journalière en cas d’arrêt maladie.

4) Les documents justifiant de notre travail

Nous n’avons pas reçu d’exemplaire de la deuxième version du contrat de travail que nous avons signé. Nous souhaitons que l’exemplaire qui nous revient nous soit remis dans les plus brefs délais. Nous demandons à recevoir régulièrement nos fiches de paies, indispensables à la plupart d’entre nous pour justifier de nos revenus.

Dans l’attente de votre réponse prompte et complète, nous viendrons vous rencontrer vendredi 9 décembre à 9h30 au rectorat de Paris.

Cordialement,

Les étudiants en master alternance de l’Académie de Paris.

Copie de ce courrier adressée également aux syndicats et à la presse.


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0