Accueil du site > Carrière > Devenir PE > Intégration par le 1er concours interne 

Intégration par le 1er concours interne 

publié le 13 avril 2011

g

Intégration dans le corps des PE

L’intégration est un acte volontaire. L’instituteur qui souhaite devenir professeur des écoles doit
- soit subir les épreuves des concours,
- soit solliciter son inscription sur la liste d’aptitude.
L’intégration prononcée en cas de succès à l’un des concours ouvre droit à un reclassement avec reconstitution de carrière. Celle prononcée grâce à l’inscription sur liste d’aptitude n’ouvre pas droit à un tel reclassement.

Le premier concours interne

Les institutrices et instituteurs titulaires justifiant de 3 années de services effectifs en cette qualité au 1er septembre de l’année précédant le concours peuvent subir les épreuves du 1er concours interne et accéder ainsi, s’ils sont admis, au corps des Professeurs des Ecoles. Ce concours n’est ouvert qu’aux instituteurs et institutrices.
Le concours a lieu par département. La date est la même. On ne peut donc s’inscrire que dans un département, mais pas forcément celui dans lequel on exerce.
Le nombre de places au concours pour chaque département est fixé, en même temps que la date de début des épreuves, par arrêté du Ministre (publié au J.O. et au B.O.E.N.). Cependant, les dates d’ouverture et de fermeture des registres d’inscriptions sont laissées à la diligence des Inspecteurs d’Académie.
A l’issue du concours, le jury établit la liste des admis et une liste complémentaire ne pouvant excéder 50 % du nombre de postes offerts au concours.
Les candidats reçus au concours sont immédiatement titularisés dans le corps des PE dans le département où ils sont admis. Ils bénéficient d’un reclassement avec reconstitution de carrière.

Les épreuves du concours

Une épreuve d’admissibilité (écrite)
- notée de 0 à 40
- durée de l’épreuve : 4 heures
- deux sujets au choix

Une épreuve d’admission (orale)
- notée de 0 à 40
- durée de l’épreuve : 30 minutes "dont 15 pour la préparation, 10 pour l’exposé, 10 pour l’entretien" (sic)...

Une épreuve facultative (orale)
- notée de 0 à 10... mais seuls les points au-dessus de la moyenne sont pris en compte ;
- entretien de 10 minutes portant sur le Développement Social Urbain et la politique des ZEP.

Attention : un même candidat, au titre d’une même session, ne peut s’inscrire à la fois au concours interne et au concours externe.


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0