Accueil du site > Comptes-rendus des CAPD > Archives 2012/2013 > Groupe de travail du 28 aout compte-rendu

Groupe de travail du 28 aout compte-rendu

publié le 30 août 2013

g

Rythmes scolaires

A la veille de la rentrée, la mise en oeuvre de la réforme semble de plus en plus problématique. Selon un sondage SNUipp/Harris, les français ne sont plus que 49% à juger la réforme positivement (37% chez les parents d’élèves de primaires) contre 67% il y a un an (57% chez les parents d’élèves de primaires). Un décalage apparaît entre les annonces médiatiques et la réalité. Il en est de même entre les promesses et ce que l’on va découvrir sur le terrain (rythmes adoptés, offre périscolaire, gratuité...). A Paris les recrutements ne sont pas terminés et les formations promises n’ont pas toutes eu lieu.

A cela s’ajoute la déclinaison concrète de la mise en oeuvre que ce soit en terme de responsabilité (sécurité, organisation...) ou d’occupation des locaux, d’utilisation du matériel... Le combat contre cette réforme est loin d’être terminé !

Le SNUipp-FSU a interpelé le DASEN sur la question de la responsabilité à 15h et notamment sur ce qu’il convenait de faire des élèves qui n’avaient pas répondu pour l’inscription au périscolaire. Le DASEN doit se tourner vers la ville de Paris afin qu’elle accepte de prendre en charge ces élèves. Une consigne écrite doit être envoyée aux directeurs et directrices d’école. Le DASEN a aussi précisé que dès mardi, un animateur référent par classe serait présent dans les classes à 15h pour prendre en charge les élèves restant au périscolaire ; les enseignants étant chargés d’accompagner à la porte ceux qui sortent.

Le SNUipp-FSU réunira les personnels pour débattre de la suite de la mobilisation et agit d’ores et déjà auprès du Rectorat et de la Mairie de Paris pour faire cesser tous les dysfonctionnements qui auraient des répercussions sur le temps scolaire.

Hors classe : dotation supplémentaire de 52 places

Suite à la dotation supplémentaire accordée par le ministère en juin dernier, 52 enseignant-es parisien-nes supplémentaires bénéficieront de l’accès à la hors classe. Les personnels concernés sont invités à contacter le syndicat pour connaitre leur résultat personnel.

Affectations

Toutes les affectations sont a priori consultables sur Iprof. Les enseignant-es qui n’auraient pas encore d’affectation doivent consulter IProf et seront mis à disposition d’une circonscription. Le SNUipp-FSU s’est assuré que ces personnels toucheraient une l’indemnité de remplacement lorsqu’ils en effectueraient.

Temps partiels

Le SNUipp-FSU a interpelé l’académie sur les jours choisis par le Rectorat qui ne conviennent pas à un grand nombre de personnels. Le Dasen a indiqué que le barème a été un indicateur fort, mais le Rectorat n’a pas appliqué que ce critère. Les temps partiels de droit ont notamment été prioritaires.

Allègement de services

Le Dasen va réexaminer les demandes d’allègement de service pour raisons médicales. Les personnels concernés sont invités à contacter le syndicat pour obtenir aide et soutien.


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0