Accueil du site > Le SNUipp-FSU Paris > La profession de foi "Ensemble, agir pour gagner pour l’école, la société, les enseignants et les élèves"

La profession de foi "Ensemble, agir pour gagner pour l’école, la société, les enseignants et les élèves"

publié le 1er octobre 2011

g

Pour le respect des droits des enseignants
Contre la casse du métier

- défendre sans concession le statut de la fonction publique : “un métier, un concours, une formation, un poste”
- obtenir une augmentation des salaires dans la fonction publique et revenir au mode de calcul des pensions d’avant les réformes de 2003 et 2010
- faire respecter le paritarisme en garantissant l’équité et la transparence des opérations administratives
- s’opposer à la gestion managériale des enseignants (autoritarisme et mépris de la hiérarchie, multiplication des postes à profil, arbitraire de l’évaluation professionnelle, pilotage par les chiffres...)
- stopper l’augmentation de la charge de travail
- refuser des rythmes scolaires ne préservant pas les intérêts des enseignants et ne garantissant pas la réussite de tous les élèves

Pour la réussite de tous les élèves
Contre le démantèlement de l’école publique

- poursuivre la construction d’un grand mouvement pour une école progressiste et démocratique
- regagner l’ensemble des postes supprimés et obtenir des créations en nombre suffisant pour disposer de Rased et de remplaçants, réduire les effectifs et obtenir une formation initiale et continue de qualité
- s’opposer à la vision libérale et rétrograde de l’école (mise en concurrence des écoles, fatalisme de l’échec, ECLAIR, suppression de la sectorisation scolaire...) et l’utilisation d’outils contestables, ingérables et inadaptés (évaluations CE1 et CM2, programmes 2008, LPC...).
- obtenir une prise en charge de la difficulté scolaire sur temps de classe ainsi qu’une relance de la politique d’éducation prioritaire
- refuser la sélection précoce des élèves que souhaite imposer le gouvernement par l’utilisation du socle commun

Pour une société plus juste, avec la FSU

- imposer un autre partage des richesses, exiger l’arrêt de la RGPP pour maintenir et développer des services publics de qualité ainsi qu’une protection sociale digne de ce nom
- défendre les libertés publiques (liberté d’expression, droit de grève, droit syndical, laïcité...) et refuser tout fichage systématique (base-élèves, LPC…)
- permettre l’accès de tous, avec ou sans papiers, aux droits essentiels (éducation, travail, logement, santé, énergie…)


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0