Accueil du site > Carrière > Mouvement intra-départemental > Des erreurs et incohérences dans la circulaire mouvement intra 2020

Des erreurs et incohérences dans la circulaire mouvement intra 2020

publié le 26 avril 2020

g

L’Académie a voulu appliquer à la lettre le loi de Transformation de la Fonction publique et se passer des élu-es du personnel, sans surprise il y a donc un certain nombre d’erreurs de dates ou de barème dans la circulaire.

Habituellement, les règles et barèmes étaient lues et amendées en groupe de travail paritaire, ce n’est désormais plus le cas. Nous avons donc interpellé le Rectorat sur les erreurs ou incohérences suivantes :



Le Rectorat ne répond pas aux représentant-es du personnel !
C’est inadmissible !
Le SNUipp-FSU va solliciter le Dasen sur toutes ces questions et sur le traitement que les élu-es du personnel reçoivent de la part de l’Administration !


À propos de l’AGS

- Dans la circulaire : "AGS arrêtée au 01/09/2019"
- C’est impossible, car dans ce cas les PES auraient 0 point pour ce mouvement.
Nous revendiquons que l’AGS soit arrêtée au 01/09/2020
Nous apprenons à l’instant que ce n’est pas une erreur dans la circulaire, l’AGS est désormais calculée au 01/09/2019.
Cela veut dire que les barèmes seront des nombres ronds. Cela ne change rien dans le classement des collègues puisque les AGS de tout le monde sont calculées au 01/09/2019.
Un-e PES aura donc 0 point
Un-e T1 aura 1 point
Un-e T2 aura 2 points...

À propos des demandes de maintien sur postes REP/REP+

- Dans la circulaire : "Ils formuleront une demande explicite par courriel à l’adresse mvt1degre@ac-paris.fr après les résultats du mouvement et avant le 25 juin 2020."
- C’est impossible puisque les résultats seront donnés le 30 juin.
Nous mettrons la date à jour sur notre site dès que nous aurons une réponse de l’Administration, en attendant, pour toute question vous pouvez écrire à mvt1degre@ac-paris.fr en mettant le snu75@snuipp.fr en copie.

À propos du point Enfant

- Dans la circulaire : "Point E : L’acte de naissance de l’enfant doit être transmis au gestionnaire (DE3) avant le 1er avril."
- La circulaire étant parue le 16 avril, la date d’envoi des documents ne peut pas être antérieure.
Nous vous conseillons de contacter votre gestionnaire et d’écrire à mvt1degre@ac-paris.fr en mettant le snu75@snuipp.fr en copie pour que nous puissions suivre votre demande.

À propos des enseignant-es en congé parental, disponibilité ou détachement pendant l’année 2019-2020

- Dans la circulaire : "Les enseignants en congé parental, disponibilité ou détachement pendant l’année 2019-2020 qui souhaitent participer au mouvement 2020 doivent impérativement indiquer à leur gestionnaire avant le 10 avril 2020 leur souhait de réintégrer au 1er septembre 2020."
- La circulaire étant parue le 16 avril, la date d’envoi de demande de réintégration ne peut pas être antérieure.
Nous vous conseillons de contacter votre gestionnaire et d’écrire à mvt1degre@ac-paris.fr en mettant le snu75@snuipp.fr en copie pour que nous puissions suivre votre demande.

À propos des barèmes des directeur-trices et des postes spécifiques

- Dans la circulaire : "Barème direction d’école : AGS + B1 + B2 + E + DIR + LA"
- Les années précédentes, les points DIR et LA n’étaient pas cumulables. Le problème si ces points sont cumulables : des directeur-trices récemment inscrit-es sur la liste d’aptitude pourraient avoir un barème supérieur à des directeur-trices déjà en poste depuis longtemps.
Nous revendiquons que les points DIR et LA ne soient pas cumulables comme c’était le cas auparavant.
Déjà une première réponse : il s’agit bien d’une erreur dans la circulaire ! Les points DIR et LA ne sont pas cumulables !


- Dans la circulaire : Le point S (bonification d’ancienneté sur poste spécifique) n’existe plus. Pour les directeur-trices, il est remplacé par le point DIR.
- Problème pour les directeur-trices : le point DIR est le même quelle que soit l’ancienneté dans la fonction de direction, ce qui n’était pas le cas avec le point S, qui était lié à l’ancienneté dans la fonction.
Problème pour les autres fonctions spécifiques (PEMF, CPC, PE spé) il n’y a plus de bonification d’ancienneté dans la fonction.
Nous revendiquons le retour du point S.

À propos des VOL

- Dans la circulaire : "VOL : MUG Remplacement : Tout poste de brigade (titulaire secteur ou brigade)"
- L’année dernière grâce à l’intervention du SNUipp-FSU les postes de TRS avaient été retirés des VOL, pour que personne ne se retrouve affecté à titre définitif sur ce type de poste s’il-elle ne l’a pas demandé.
Nous revendiquons que ce voeu soit modifié comme pour le mouvement 2019.
Par ailleurs, pour le SNUipp-FSU aucun-e enseignant-e ne devrait obtenir à titre définitif de poste qu’il-elle n’a pas choisi. C’est pourquoi, depuis deux ans, nous revendiquons la suppression des VOL.


À propos des postes de brigade

- Dans la circulaire : "Ces postes sont destinés au remplacement des enseignants en congé de maladie, maternité, formation continue, décharge ou allègement de service, etc."
- Problème : Les postes de complément d’allègement de service ou de décharge syndicale, ne sont pas des missions de remplacement. Ils ne peuvent donc pas être assurés par des brigades, dont l’Académie manque déjà suffisamment.
Nous revendiquons que ces postes soient pourvus par des TRS.

À propos des postes à profil

- Dans la circulaire : "Le candidat ayant obtenu un avis favorable est affecté sur le poste correspondant sans participation au mouvement. Cette affectation prime sur les demandes faites au mouvement. CPC / Direction REP+ / Section internationale et enseignement renforcé langue / ERUN / prof ressource ASH / Direction CAPP"
- De nouveaux postes sont désignés comme postes à profil dans la circulaire 2020.
Le SNUipp-FSU revendique qu’aucun poste ne soit donné hors barème et hors mouvement.
Voir notre article spécifique sur les postes à profil.


À propos des recours après les résultats du mouvement

- Dans la circulaire : "Afin d’être assistés par une organisation syndicale, les personnels doivent préciser dans le cadre de leurs recours par courriels, l’organisation syndicale représentative choisie et le nom du représentant."
- Problème : il est bien spécifié dans les texte ministériel que le nom du-de la représentant-e syndical-e n’est pas obligatoire, seul le nom de l’organisation syndicale peut figurer.
Nous vous conseillons, si vous avez un recours à faire à la publication des résultats le 30 juin, de mandater le SNUipp-FSU sans mention de nom et de nous envoyer une copie de votre recours et de votre mandat par mail.


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0