Accueil du site > Carte scolaire parisienne > Carte scolaire 2016 > Carte scolaire : groupe de travail du 23 juin Projet de mesures connu seulement lundi… Volonté d’empêcher les écoles de se mobiliser ?

Carte scolaire : groupe de travail du 23 juin Projet de mesures connu seulement lundi… Volonté d’empêcher les écoles de se mobiliser ?

publié le 15 juin 2016

g

Le groupe de travail du 23 juin débattra des ajustements de carte scolaire : nouvelles ouvertures, nouvelles fermetures, annulations de fermetures actées en février. Traditionnellement, les documents préparatoires avec les mesures envisagées sont envoyés aux représentant-es du personnel une semaine avant. Ce délai permet aux élu-es de prendre contact avec les écoles en amont afin de préparer au mieux la séance et de connaître chaque dossier, même si un certain nombre d’écoles ont déjà contacté le SNUipp-FSU.
Or, le rectorat vient d’informer le SNUipp-FSU que les mesures envisagées ne seront envoyées que lundi prochain, soit à peine trois jours avant le groupe du travail.

Une question se pose : est-ce une stratégie de l’académie pour empêcher les écoles concernées de se mobiliser contre une fermeture ou pour une ouverture ?
En tout état de cause, cela maintient dans les écoles un climat d’inquiétude qui n’a que trop duré. En effet, depuis un mois, les IEN contactent certaines écoles pour les alerter sur leurs effectifs voire leur annoncer qu’une fermeture est prévue. Cela place les collègues dans l’incertitude : structure pédagogique, devenir de l’enseignant-e touché-e par la mesure…

Le SNUipp-FSU demande donc à l’académie que les documents préparatoires parviennent au plus vite, comme habituellement, aux représentant-es du personnel. Le syndicat rappelle que les fermetures prononcées en juin ont un caractère très exceptionnel et qu’il ne s’agit pas de refaire une carte scolaire.
Comme l’académie s’y est engagée, les écoles qui ont été touchées par une fermeture en février doivent voir leur classe réouverte quand les prévisions remontent au dessus du seuil de fermeture. Toutes les écoles dont les effectifs le justifient doivent voir acter l’ouverture de classe dès maintenant sans attendre la rentrée.

Le SNUipp-FSU Paris invite les écoles qui ne l’auraient pas encore fait à alerter le syndicat.

Plus largement, le SNUipp-FSU continue de revendiquer une dotation budgétaire à la hauteur des besoins au sein de l’académie afin de réparer les dégâts de la politique passée de suppression massive de postes et transformer réellement l’école.

Rappel des mesures prises en CDEN

Rappel des seuils d’effectif


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0