Accueil du site > Comptes-rendus des CAPD > Archives 2013/2014 > CAPD du 23 juin :  exeat/ineat, mouvement complémentaire ASH

CAPD du 23 juin : exeat/ineat, mouvement complémentaire ASH

publié le 26 juin 2014

g

Mouvement complémentaire ASH

L’académie n’était pas en capacité de présenter le mouvement complémentaire ASH jeudi 19 juin. Un additif a été envoyé aux collègues ayant participé au mouvement complémentaire le 18 juin avec les nouveaux postes. Grâce au copie des dossiers de demandes des personnels confiés au SNUipp-FSU, le SNUipp-FSU a fait corriger un certain nombre d’erreurs dans l’intérêt des personnels concernés et ce en toute transparence et dans l’égalité de traitement.
Les collègues concernés peuvent contacter le syndicat pour obtenir leurs résultats personnels.


Ineat/exeat :

En début de séance, le SNUipp-FSU a indiqué à avoir eu raison d’être le seul syndicat à avoir demandé le report de la CAPD puisqu’une près d’une vingtaine de dossiers ont pu être revus et les erreurs corrigées. La transparence et l’égalité de traitement entre les personnels sont des principes intangibles du SNUipp-FSU que les représentants des personnels de notre syndicat font vivre au quotidien.
Cette année, sur 155 demandes d’exeat, 93 concernaient le rapprochement de conjoints, 15 pour raisons médicales, 47 pour « convenances personnelles ». En parallèle, 61 demandes d’ineat (dont 8 ont obtenu d’ores et déjà les exeat) ont été enregistrées.
En début de cette CAPD, le Dasen a annoncé qu’il souhaitait accorder tous les ineat.
Le Dasen a accordé 21 exeat et privilégier les demandes pour raisons médicales (rapprochement de conjoints ou non) et les rapprochements de conjoints en DOM TOM. Le SNUipp-FSU a pris acte de cette décision, mais a dénoncé la limitation inacceptable des possibilités de mutation.
Les quatre collègues qui ont eu un exeat l’an passé l’auront cette année.
Le Dasen a octroyé l’accord des exeat pour les collègues en rapprochement de conjoint ayant déposé une disponibilité l’an prochain le jour de la CAPD. En revanche, le DASEN a refusé de prendre en compte la situation des collègues en situation de congé parental, le SNUipp-FSU a dénoncé cette incohérence.
Par ailleurs, le Dasen a accepté de prendre en compte la situation de certains collègues devant donné des soins à leurs ascendants sous réserve d’un avis favorable du médecin du Rectorat.
En plus, en-dehors de cette liste, les échanges seront réalisés : si un enseignant d’un département donné veut entrer dans Paris et a obtenu son exeat, l’enseignant parisien pourra avoir son exeat pour aller dans ce département.

Le SNUipp-FSU invite les personnels à contacter le syndicat pour obtenir des informations les concernant et obtenir plus d’explications.


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0