Accueil du site > CUI-CAE et AESH > Audience à l’académie du 30 mai 2011 EVS et AE 

Audience à l’académie du 30 mai 2011 EVS et AE

publié le 1er juin 2011

g

Présents : Monsieur Gérard Duthy Inspecteur d’Académie et Madame Nevenka RADIC responsable du Bureau de l’assistance éducative et des emplois académiques, pour le SNUipp : Sylviane Charles et Nicolas Wallet

Le recrutement

Il existe un double niveau de recrutement :
- un recrutement géré par l’ASH (Adaptation et scolarisation des enfants en situation du handicap)
- un recrutement par circonscription. Ce système a un avantage et un inconvénient. D’après l’IA, il permet de déconcentrer le niveau de recrutement mais la vision des embauches reste incomplète. Les moyens alloués aux circonscriptions sont en baisse, alors qu’ils augmentent pour la coordination académique. Cependant le dispositif actuel de recrutement sera maintenu pour la prochaine année scolaire.

Quelques chiffres

A ce jour, l’académie de Paris emploie 608 EVS dans le 1er et 2nd degré et 152 AE dont 75 sont dans le 1er degré. Ils assurent des missions d’AVSi. Certains d’entre eux sont AVSco et travaillent en CLIS. L’académie constate que plusieurs CLIS parisiennes ont plusieurs AVSco, elle va y remédier et ne permettre qu’à un seul AVSco (EVS ou AE) de travailler au sein des CLIS. Sur les 608 EVS, 150 ne peuvent être renouvelés car ils sont arrivés en fin de contrat (24 mois maximum pour un CUI-CAE ou 60 mois s’ils ont eu 50 ans en cours de contrat). 13 personnes ne seront pas renouvelées car elles ont reçu un avis défavorable.
Les recrutements ont lieu tout au long de l’année, la commission départementale académique se réunissant une fois par mois. _ Dans chaque circonscription environ 30 contrats-aidés ont été recrutés.

Pour la prochaine année scolaire, la ligne budgétaire sera la même, soit environ 608 EVS. Pour atteindre ce chiffre 163 recrutements seront nécessaires. A ce jour l’académie a répondu à toutes les prescriptions MDPH (une notification MDPH = un recrutement d’EVS ou AE).

Les missions

Quelques EVS ont encore pour mission l’aide administrative (recrutement au niveau des circonscriptions) notamment dans les écoles de 13 classes ou plus, mais cette mission tend à s’éteindre au profit de l’aide auprès d’élèves en situation de handicap. Cette dernière mission devient prioritaire. En principe, les EVS et AE ne remplissent aucune autre mission.

Formations

Dans l’académie de Paris, les EVS et les AE suivent tous une formation de 60 heures (formation d’adaptation à l’emploi). Cette formation est gérée par la DAFOR (Délégation Académique de la Formation). Cette formation est financée au niveau du rectorat.
En ce qui concerne l’insertion professionnelle, les financements sont divers. L’académie de Paris a mis en place un pôle d’accompagnement des contrats aidés. C’est lui qui gère et assure la liaison avec les structures de formations. Les formations sont diversifiées (université, CAP petite enfance…). Le Pôle académique assure l’accueil des personnes, organise les entretiens de bilan et propose des formations. Il est également possible de se renseigner auprès de la maison de la formation continue 96 rue Orfila Paris 20e . En ce qui concerne les formations, celles-ci peuvent se tenir sur le temps de travail. Il appartient aux directeurs, directrices d’école et à l’ICC de l’autoriser. L’article du code du travail qui y fait référence est le 5134-22.

Référents et tuteurs

Les référents sont les conseillers qui suivent les contrats aidés au niveau du pôle académique. Ils sont au nombre de 7.
La fiche « Bilan des compétences acquises » doit être remplie par le directeur ou la directrice de l’école en fin de contrat.


© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0