Accueil du site > Nos dossiers > Livret personnel de compétences (LPC)

Au sommaire



 Livret personnel de compétences (LPC)

Le livret personnel de compétence (LPC) est entré en vigueur depuis la rentrée 2010. Il découle de la loi Fillon de 2005 avec notamment l’introduction du socle commun et s’intègre plus largement dans une politique européenne contestable. Le système éducatif est ainsi confronté à la définition de contenus d’enseignement qui privilégient l’acquisition et l’évaluation de compétences dites de bases, de normes et de repères. Loin de se limiter à une nouvelle charge de travail imposée aux enseignants, ce dispositif pose question sur de nombreux points : menace pour les élèves qui seraient étiquetés en fonction d’aptitudes et de comportements à l’aide d’un nouveau fichier électronique, remise en cause de la liberté pédagogique…

Le SNUipp FSU Paris propose un dossier sur cette question afin de permettre aux enseignants de se saisir de cette problématique et de se mobiliser contre cette nouvelle remise en cause du service public d’éducation. Le LPC est dicté par une conception utilitariste et normative de l’école, c’est pourquoi le SNUipp FSU demande l’abandon de ce livret de compétences (de la maternelle à la fin du collège) et en appelle au professionnalisme des enseignants et à leur liberté pédagogique.

© SNUipp-FSU Paris | 11 rue de Tourtille 75020 | tél. : 01 44 62 70 01 | Nous écrire | SPIP | | | Suivre la vie du site RSS 2.0